Année record pour le Musée Dom Robert

La fréquentation du site a doublée : plus de 35000 visiteurs ont déjà été conquis par ce musée résolument moderne qui invite à la promenade dans l’univers coloré de tapisseries contemporaines inspirées par la nature.

Dom Robert (1907-1997) moine bénédictin de l’Abbaye d’En Calcat située à Dourgne dans le Tarn, est un des maîtres de la tapisserie du XXème siècle. Après sa rencontre avec Jean Lurçat en 1941, il participe au renouveau de la tapisserie d’Aubusson. Son oeuvre foisonnante et très colorée s’inspire de la nature et exalte la faune et la flore de la Montagne Noire.

C’est dans cet environnement naturel que s’est ouvert le 11 avril 2015 le musée qui lui est consacré au sein de l’ancienne Abbaye-école de Sorèze.

L’œuvre de Dom Robert a été une source d’inspiration pour la conception du Musée. Une résonance entre l’œuvre d’art et l’architecture se révéla dans une pensée exprimée par Dom Robert à propos de l’école buissonnière :  » Dans une tapisserie, on se promène…Une promenade sans but précis, on se plaît à flâner. Un détail vous conduit vers un autre. En somme, la tapisserie est davantage un art du temps. Art du temps par sa facture aussi, art de longue patience… « .

Dom Robert (1907-1997) moine bénédictin de l’Abbaye d’En Calcat, située à Dourgne dans le Tarn, est un des maîtres de la tapisserie du XXe siècle. Son œuvre foisonnante, très colorée, s’inspire de la nature et exalte la faune et la flore de la Montagne Noire, ultime contrefort du Massif central.

Se développant sur 1500m², ce nouveau musée, intégré dans une aile rénovée des bâtiments, a été conçu par le cabinet d’architecte italien N’Studio, dans un esprit à la fois contemporain et respectueux du patrimoine. La muséographie permet de comprendre le processus de création d’une tapisserie, depuis les dessins de l’artiste jusqu’à l’oeuvre achevée, en passant par la création du carton de tapisserie et la mise en valeur du travail des lissiers.

Par conséquent, pour marquer cet anniversaire, le dimanche 17 avril de 14h30 à 17h30 les visiteurs pourront assister à une démonstration de tissage directement sur le métier à tisser du musée.

Le travail du lissier est une étape primordiale dans la création d’une oeuvre tissée. C’est lui qui réalise techniquement la tapisserie. Ce savoir-faire exceptionnel est reconnu Patrimoine Immatériel de l’Humanité par l’Unesco depuis 2009. Cette animation sera comprise dans le billet d’entrée.

Plus d’infos sur : www.abbayeecoledesoreze.com