Autoroute Castres-Toulouse : Lancement de l’enquête publique en décembre 2016

Le lancement de l’enquête publique du projet autoroutier Castres-Toulouse était attendu pour fin 2015. Le Préfet de région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Pascal Mailhos, a annoncé hier en Comité de pilotage qu’elle débutera en décembre 2016.

Communiqué de la préfecture de région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Autoroute Castres-Toulouse : l’État réaffirme son engagement et présente le calendrier détaillé de lancement de l’enquête publique prévue fin 2016.

 

Pascal Mailhos, préfet de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, préfet de la Haute-Garonne, a présidé, ce 11 février, le comité de pilotage du projet de liaison autoroutière Castres-Toulouse.

Le préfet de région a réuni les représentants du Conseil régional, des Conseils départementaux du Tarn et de la Haute-Garonne ainsi que le président de la Communauté d’Agglomération de Castres-Mazamet, en présence du préfet du Tarn.

À cette occasion, le préfet de région a réaffirmé l’engagement de l’État pour mener à son terme le projet autoroutier Toulouse-Castres.


Un projet précisé techniquement en 2015

Pour mieux répondre aux attentes exprimées par les acteurs des territoires, la concertation a été poursuivie tout au long de l’année. Les études techniques ont été complétées et ont permis d’adapter localement le tracé pour améliorer l’insertion environnementale du projet et mieux préserver les terres agricoles.

Les études de trafic ont été actualisées pour l’évaluation socio-économique du projet qui sera jointe au dossier d’enquête publique.

Un calendrier précis de lancement de l’enquête publique

Au cours de cette réunion, le calendrier détaillé des étapes à venir jusqu’à l’enquête publique a été présenté.

Le dossier d’enquête doit désormais faire l’objet de plusieurs contrôles et consultations au sein des services de l’État. Il sera également présenté aux acteurs du territoire et aux instances de la concertation du projet au printemps 2016. Un comité de suivi se réunira fin mars.

La saisine de l’Autorité environnementale et du Commissariat général aux investissements est prévue à l’été 2016. L’enquête publique pourra alors être lancée en décembre 2016 pour une obtention de la DUP en 2018.