Une motion relative au maintien des services publics sur le territoire tarnais adoptée à l’unanimité par les Conseillers départementaux du Tarn

Les services publics de proximité sont au coeur du Pacte Républicain et de la cohésion de notre société. Ils constituent l’un des piliers de la cohésion économique et sociale de notre territoire et sont garants de la continuité du service et de l’égalité de traitement des usagers.

Les annonces récentes de disparition de services publics, telles que les Trésoreries de Saint-Amans-Soult, de Vabre et de Labruguière mais également la fermeture des guichets dans les gares de Lisle-sur-Tarn et Rabastens, ou encore le départ de la brigade des Douanes à Albi, et plus récemment la délocalisation de la section motorisée de gendarmerie implantée à Saint-Juéry, commune de 7 000 habitants, dont le bassin de vie ne cesse de se développer, n’ont fait l’objet d’aucune concertation.

Le Conseil départemental du Tarn, réuni ce jour en séance plénière tient à exprimer son plus vif mécontentement face aux décisions unilatérales envisagées.