Atelier sculpture avec Tarik Essahli au Musée Goya

© Ville de Castres

Durant la période des travaux de rénovation et de modernisation du musée Goya, le programme éducatif au service des publics continue d’être assuré. Ces actions d’éducation artistique et culturelle ont pour principal objectif de favoriser le moment de la rencontre avec les œuvres en sollicitant l’intelligence sensible de chacun.

A ce titre, et suite à une première expérience de sensibilisation à la gravure avec l’artiste Walter Barrientos en septembre dernier, les jeunes de la Mission Locale ont découvert un autre univers
plastique, celui de la sculpture avec l’artiste Tarik Essahli.

Le musée Goya conserve une importante collection de reproductions de grande qualité de vases grecs destinés à l’initiation plastique. Ainsi à partir de ces différentes typologies de vases, l’atelier s’est déroulé en trois étapes :

  • Moulage des formes (technique de la bande à plâtre),
  • Remplissage des formes avec du plâtre et recherche du motif à reporter sur la sculpture (figuratif ou abstrait),
  • Démoulage et expérimentation de la peinture sur une surface non plane (travail de la gestuelle).

Tarik Essahli est un artiste français né en 1981 vivant et travaillant à Marzens, dans le Tarn. Après des études à l’Ecole Nationale Supérieure des BeauxArts de Paris, il a obtenu en 2007 un Diplôme national supérieur d’arts plastiques.

Il met en place une formule plastique lui permettant de représenter l’incarnation de l’histoire dans les corps. La facture d’apparence néoclassique de ses sculptures génère un trouble car elle exprime de sans concession le monde qui nous entoure et sa barbarie.