Biodiversité : 500 arbres plantés à proximité du Conservatoire Botanique Pierre Fabre

Crédit photo A. Spani

A l’invitation des laboratoires Pierre Fabre, 12 étudiants et 2 enseignants du lycée forestier de St Amans Soult ont planté, ce mercredi, 500 arbres sur une parcelle de 11 ha en agroforesterie, à proximité du Conservatoire Botanique Pierre Fabre à Soual.

Cette action à la fois écologique et pédagogique s’inscrit dans le cadre de l’engagement éco-socio-responsable de Green Mission Pierre Fabre et a pour objectif de :

  • Développer cette parcelle en agroforesterie pour tester différents itinéraires de cultures, évaluer leur impact positif sur l’environnement, pour ensuite développer cette technique dans d’autres itinéraires de culture.
  • Intégrer 2 espèces d’intérêt cosmétique pour sécuriser leur approvisionnement en tant que futurs actifs pour des produits dermo-cosmétiques.
  • Sensibiliser les générations futures à la préservation de nos ressources, mais également les collaborateurs et les 2500 invités qui visitent chaque année le Conservatoire Botanique.

Des engagements en faveur de la transition agroécologique

70% des revenus du Groupe est réalisé par des produits dont les actifs proviennent du patrimoine naturel, cette nature que Pierre Fabre s’efforce de respecter depuis plus de 60 ans et qui contribue aux engagements Green Mission Pierre Fabre dont la démarche RSE a été reconnue au niveau Excellence du référentiel Ecocert 2600. Soucieux de protéger la biodiversité, le Conservatoire Botanique a été créé en 2001 et promeut l’utilisation de plus de 240 espèces et 450 extraits végétaux.

La certification bio, la promotion des cultures locales et de l’agroécologie font partie des engagements en faveur de la transition agroécologique. C’est dans cette optique que Green Mission Pierre Fabre a souhaité réaliser cette parcelle en agroforesterie afin de tester différents itinéraires de cultures et évaluer leur impact positif.

L’arbre, de par sa multifonctionnalité, est au carrefour de nombreux défis :

  • Écologiques : lutte contre l’érosion des sols, promotion de la biodiversité et des auxiliaires de cultures, amélioration de la qualité de l’eau de nos rivières, fertilité des sols en augmentant les taux de matière organique, stockage du carbone dans le sol.
  • Sociaux : sensibilisation des collaborateurs, développement de partenariats locaux.
  • Économiques : amélioration des rendements car effet brise vent et fertilité du sol, sécurisation de l’approvisionnement en plantant des espèces d’intérêt cosmétique, diversification des revenus : paillage, vente de bois…

Une action en partenariat avec Arbres & Paysages Tarnais

Cette plantation est réalisée en partenariat avec l’association Arbres & Paysages Tarnais qui a accompagné les laboratoires Pierre Fabre dans le choix des espèces les plus adaptées au besoin du site : 20% des plants sont certifiés Végétal Local® et sont issus de récoltes de semences locales. L’association fournit également le système de paillage d’origine végétale permettant de garantir le meilleur développement de ces arbres en économisant les besoins d’irrigation en eau et en limitant la compétition avec les autres espèces végétales. Pierre Fabre a également intégré certaines espèces d’intérêt cosmétique potentiel afin de sécuriser leur approvisionnement dans le futur. Les grandes cultures implantées sur cette parcelle seront menées en réduisant le travail du sol, voire en semis sous couvert comme l’avoine cette année.

Concrètement, deux espèces d’intérêt pour de futurs actifs en développement en mélange avec 8 autres espèces locales sélectionnées avec leur partenaire (sorbier domestique, merisier, tilleul, alisier torminal…) ont été plantées. Les espèces ont été sélectionnées pour leur rusticité et leur adaptation aux conditions de la parcelle sur laquelle elles vont être plantées. Pour protéger les jeunes plants des dégâts de gibiers, le partenaire a proposé d’utiliser des filets en bambou plutôt qu’en plastique pour être cohérent avec les engagements du Groupe.