Agression à Castres : les pompiers tarnais portent plainte

Partager sur :

Le vendredi 30 août à 15h05, les sapeurs-pompiers de Castres sont intervenus pour lutter contre un feu de véhicule sur la commune de Castres. Le risque identifié de propagation à un tas de détritus (avec présence d’une bouteille de gaz) ainsi qu’à la végétation environnante a conduit à engager deux engins incendie : un fourgon-pompe tonne et un engin de lutte contre les feux de végétation. A leur arrivée sur les lieux, alors que l’extinction était entreprise par deux sapeurs-pompiers, ces derniers ont subi diverses intimidations et insultes les conduisant à se replier vers leur engin. Une tentative d’agression physique sous forme de coup de poing a même eu lieu à l’encontre d’un sapeur-pompier. La vigilance de ce dernier lui a permis d’esquiver l’attaque.

La présence de 2 patrouilles de police (Police Nationale et Police Municipale) a permis ensuite de garantir un climat plus propice à l’exécution de la mission des sapeurs-pompiers.

L’extinction a donc pu reprendre avant que les sapeurs-pompiers ne subissent une nouvelle agression sous forme de jets de pierres.

Si les personnels engagés ont particulièrement été choqués, aucun sapeur-pompier n’a été blessé et les dégâts matériels consécutifs aux jets de pierres sont mineurs.

Le SDIS du Tarn condamne avec la plus grande fermeté l’agression dont ont été victimes ces sapeurs-pompiers dans l’exercice de leurs fonctions, et les assure de tout son soutien. Une plainte sera déposée par le SDIS afin que leurs auteurs soient poursuivis.

Le Préfet du Tarn et le Président du Conseil d’administration du SDIS partagent l‘émotion des sapeurs-pompiers confrontés à ces actes inacceptables et leur réaffirment leur entière solidarité.

Tags: