Albi Eco Race : Une compétition réservée aux véhicules électriques

Partager sur :

Trois niveaux sont proposés : voitures solaires hautes performances, voitures électriques et véhicules solaires RC (Source : D.R.)

Le circuit d’Albi accueillera du 12 au 14 mai la première édition du challenge Albi Eco Race. Le challenge ALBI Eco Race vise à promouvoir les énergies renouvelables et proposera plusieurs épreuves centrées sur l’efficience énergétique sans négliger l’esprit de compétition.

L’évènement est porté par l’AVERE Midi-Pyrénées, association œuvrant pour le développement de la mobilité électrique et regroupant les acteurs de cette filière : constructeurs, collectivités, équipementiers divers et futurs usagers. Cette course, Albi Eco Race, se décompose en trois niveaux.

Niveau 1 : RC solar

Le niveau 1, réservé aux véhicules électriques radiocommandés solaires se déroulera uniquement sur deux jours. Cette compétition comptera des essais, des séances de qualification, puis des confrontations par poule. Les équipes s’affronteront en duel sur une piste tracée pour l’occasion. Les meilleurs de chaque poule se rencontreront ensuite lors des phases finales constituées de manches à élimination directe.

Niveau 2 : Light weight electric cars

Le niveau 2 opposera des véhicules électriques pouvant répondre à deux réglementations distinctes. Les Prototypes, véhicules légers et aérodynamiques sont conçus dans le seul but d’optimiser l’efficience énergétique. Les Urban Concept, quant à eux, doivent en plus respecter des contraintes supplémentaires pour se rapprocher des véhicules de série. Trois challenges seront proposés, le Short-Run, le Long-Run et le Slalom. Le Short-Run est une course de régularité sur 5 tours. Les concurrents devront respecter une vitesse imposée et tout écart par rapport à cette allure sera pénalisé. Le Long-Run, course d’endurance de deux heures vise à démontrer l’efficience et la fiabilité des véhicules. Le but est de parcourir la plus grande distance avec une quantité d‘énergie donnée. Trois pilotes par voiture se relaieront pendant la course. Les choix stratégiques des équipes seront donc primordiaux. Enfin, les concurrents s’affronteront en duel à élimination directe lors de l’épreuve de maniabilité, le Slalom. Des récompenses seront également attribuées sur différents critères (communication, innovation, sécurité, persévérance, diversité et animation).

Niveau 3 : Albi Solar Challenge

En parallèle, des véhicules solaires très hautes performances s’affronteront sur la piste (niveau 3). Ils devront participer à quatre challenges : une course de vitesse de 20 tours, une épreuve d’endurance sur une journée, une épreuve uniquement solaire sans batteries et enfin, une épreuve visant à atteindre la plus haute vitesse de pointe.