Anthony Augusto parrain du 8ème salon du livre international de Mazamet

Comme chaque année, les organisateurs du Salon International du livre de Mazamet offrent aux visiteurs un nombre impressionnant de personnalités. Les thèmes seront nombreux et toutes les générations trouveront leur bonheur.

« Il est une tradition qui a pris place depuis sa création, c’est de placer chaque édition sous le regard attentif d’un Parrain. Souvenez-vous, Marc Galabru fut le premier et restera fidèle à l’évènement avant de nous quitter » explique Michel Sabarthès, Président de l’Association Culturelle du Tarn Sud organisateur du Salon international du livre de Mazamet.

2017 ne se dérobera pas à la tradition. On pourrait présenter ce dernier de la manière suivante : « Un chasseur de fantômes sévira dans Mazamet du 18 au 21 mai 2017. »

Vous l’aurez deviné, Anthony Augusto nous fera l’honneur d’être le parrain de la 8e édition du Salon International du livre de Mazamet. Parrain certes, mais pas que. Anthony Augusto viendra animer par deux fois au Collège Jean-Louis Étienne, un débat sur les thèmes qui lui tiennent à cœur. Les heures vous seront bientôt communiquées.

On ne présente plus Anthony Augusto. Pour les distraits, rappelons qu’il a été rendu célèbre par l’émission RIP (Recherche, Investigations paranormales) don il est le créateur.

En avril 2007, la première enquête est médiatisée par la télévision suisse romande, qui réalise un reportage de six minutes pour le magazine Nouvo. En juillet 2007, l’équipe effectue un reportage au château de Veauce, médiatisé par APTN pour la chaîne Horizon, diffusée en Allemagne. A la fin de cette enquête, ils commencent à créer un pilote vidéo de 26 minutes en partenariat avec la société Lune Noire (réalisation et montage) En octobre 2007, l’équipe est invitée par Sébastien Cauet à la station Fun Radio pour une spéciale Halloween. Les premiers contacts avec la chaîne Planète+ No Limit ont lieu en novembre 2007.

En 2008, les frères Augusto, coproduisent avec la société de production Little Big Prod une enquête au château de Veauce, en compagnie de Sofia Essaidi. L’épisode rencontre un franc succès avec plus de 400 000 téléspectateurs. Malgrè ces résultats, Anthony et Nicolas Augusto ne renouvelleront pas l’expérience avec les prochains épisodes qui leurs sont proposés pour des questions de divergences éditoriales.

C’est en 2010 qu’ils signeront officiellement avec Planète+ A&E. Le premier épisode de la saison 1 sera diffusé sur Planète+ No Limit le 5 janvier 2011.A la suite de ce succès d’audience, le programme est reconduit avec une saison 2 diffusée le 7 mars 2012, une saison 3 diffusée le 6 mars 2013 et une saison 4 diffusée le 9 avril 2014, pour un total de 32 épisodes ;

Les saisons 1 et 2 ont aussi été diffusées sur D17 en avril 2013.

L’équipe parcourt l’Europe, mais plus spécialement la France, afin d’enquêter sur les légendes des lieux-dits hantés. Le but premier est de démystifier les approches traditionnelles ainsi que les légendes erronées afin de pouvoir mettre en évidence les réels cas de hantise. L’émission aborde le sujet des fantômes à travers témoignages, légende, histoire et patrimoine du lieu. L’investigation suit des protocoles et une méthode d’enquête rigoureuse au moyen de matériel technique précis. Elle s’effectue durant deux jours et deux nuits consécutives.

L’émission est entrecoupée par des interventions ponctuelles de membres de l’équipe donnant leurs impressions sur des événements précis. A la fin de l’enquête, chacun des membres de l’équipe expriment leurs sentiments généraux sur la hantise du lieu ou non.

Mazamet recevra donc Anthony Augusto qui sera chargé de remettre les 10 prix du salon du livre international de Mazamet en compagnie de Christophe Chabbert-Texier devant 150 auteurs présents. Il dédicacera son livre le samedi 20 mai à Castres à la Librairie Coulier Majuscule à partir de 14h30, il présidera le dîner des auteurs prévu à 20 heures.

« J’ai toujours trouvé dans les livres un écho à ma propre aventure. Un trou de serrure où les mots dessinent la clé vers ce que nous avons de plus profond, de plus secret. Les émotions comme les mystères, insaisissables de par nature élèvent la conscience et nourrissent l’émerveillement. Découvrir un livre c’est découvrir la vie. A une époque où les gens regardent leurs écrans sans jamais tourner les pages de la vie, ils oublient qu’il faut regarder par la fenêtre pour pouvoir les toucher. Parrainer  le salon du livre de Mazamet est une fierté personnelle, et un engagement qui me saisit de joie. J’encourage les lecteurs français à venir regarder par la fenêtre avec nous pour ce rendez-vous qui annonce des moments…extatiques ! «  Anthony Augusto