Attendu par les sportifs, le Dojo avance à grand pas

C’est un chantier au long cours qui permettra d’ici quelques mois de profiter d’un équipement unique en son genre dans le département du Tarn ! Les utilisateurs profiteront d’un outil exceptionnel.

En effet, le Dojo à vocation départementale qui ouvrira ses portes à la rentrée prochaine a été pensé pour répondre aux normes liées au respect de l’environnement et d’accessibilité. Il sera le lieu de rencontre au centre du département et profitera tant aux sportifs aguerris qu’aux sportifs en herbes : compétitions, stages sportifs et d’enseignement, animations, ….

Mardi dernier, le président de la Communauté de Communes Centre Tarn recevait le président du Conseil Départemental du Tarn pour une visite du chantier.

Un temps d’échanges informel dans la salle de réunion permettait à l’architecte d’expliquer l’organisation spatiale de cet équipement et de décrire les aménagements qui profiteront aux sportifs mais également aux jeunes collégiens et autres publics qui fréquenteront ce lieu.

Le Président du Conseil Départemental, Christophe Ramond a souligné l’importance de disposer d’un tel équipement et l’implication financière du Département dans le projet, dès le départ.

C’est d’ailleurs Laurent Vandendriessche, conseiller départemental en charge des sports au moment de l’étude de faisabilité (actuellement vice-président du Département du Tarn en charge de la culture), qui a suivi et accompagné la Communauté de Communes dans son entreprise. Il a fait état du besoin sur le territoire et expliqué que le rayonnement de ce DOJO se mesurerait bien au delà des frontières Centre Tarn.

Jean-Luc Cantaloube a souligné l’implication du Département, a remercié la mairie de Réalmont ainsi que les élus communautaires et le vice-président actuellement en charge du suivi de ce projet.

Au terme de ces quelques propos, une visite guidée du chantier permettait à chacun de se faire largement une idée de la qualité de cette construction et de ce que pourra être le DOJO à vocation départementale.

Cet équipement ouvrira ses portes à la rentrée prochaine et permettra sans aucun doute l’amélioration des conditions de la pratique du judo pour les membres du club local et la possibilité, pour le Comité départemental qui était présent lors de cette rencontre, d’organiser des compétitions de niveau départemental et régional.