Avis aux mélomanes : le festival « A Portée de rue » est de retour

Le Quintette Moraguès

La musique classique s’invite au coeur de l’été et investit les rues du centre ville pour trois jours de concerts en plein air. Cette édition, sous le signe du drapeau tricolore, accueillera des musiciens français de grande renommée. Avis aux mélomanes !

Mercredi 15 juillet 19h, Place Gabarrou

Récital de piano « Nicolas Bourdoncle »

Depuis ses débuts comme soliste à l’âge de 10 ans Nicolas Bourdoncle se distingue comme une valeur montante du piano français Après des études aux Conservatoires de Marseille et d’Aix en Provence il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il est diplômé avec la plus haute distinction Il poursuit ensuite sa formation avec Nelson Goerner à la Haute École de Musique de Genève Lauréat en 2012 du Concours International de Hanoï, Nicolas reçoit en 2019 le 3 e prix au Concours International de Jaén ainsi que le Prix Spécial pour l’interprétation d’une oeuvre contemporaine Il se produit en Europe, au Japon et en Amérique Latine

Jeudi 16 juillet à 19h00, Hôtel de Ville

Quintette Moraguès (Michel Moraguès, flûte, David Walter, hautbois, Pascal Moraguès, clarinettes, Pierre Moraguès, cor, Giorgio Mandolesi, basson)

Célébrant son 40ème  anniversaire cette année, le Quintette Moraguès est l’un des plus beaux exemples de la tradition française des instruments à vent Il a hissé le quintette à vent au rang des formations incontournables de musique de chambre Lauréat des Fondations Yehudi Menuhin et Samson François, cet ensemble s’est rapidement imposé sur les scènes internationales
par la richesse et la complexité de ses timbres Il se produit en Europe, aux États Unis, au Japon, en Australie, au Moyen Orient En 1994 il obtient le Grand Prix de la Nouvelle Académie du
Disque Grâce à la qualité des adaptations de David Walter, le Quintette Moraguès développe et enrichit le répertoire de cette formation.

Vendredi 17 juillet à 19h, Hôtel de Ville

Quatuor Æolina (Anthony Millet, Thibaut Trosset, Johann Juhel, Théo Ould (Accordéons))

Lauréats des concours internationaux de musique de chambre Léopold Bellan Paris, 2018 et Eugène Ysaye ( 2019 le Quatuor Æolina (nom d’origine de l’accordéon) est composé de quatre accordéonistes, tous issus de la prestigieuse classe d’accordéon du CNSMD de Paris.

Cette formation inédite fait voyager l’auditeur dans des paysages musicaux inconnus, aussi bien au travers de son interprétation de musiques d’aujourd’hui que grâce à la
manière dont elle s’approprie et nous fait redécouvrir de grandes oeuvres du répertoire symphonique.

Vendredi 17 juillet à 21h30, Hôtel de Ville

David Guerrier, trompette – Samuel Parent, piano

Formé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon David Guerrier remporte le premier prix du Concours International de Marktneukirchen en Allemagne alors qu’il n’a que 13 ans Ce premier succès d’envergure sera suivi de nombreux autres et lui ouvrira les portes d’une grande carrière Il a été sacré « Soliste Instrumental de l’Année « aux Victoires de la Musique 2004 et 2007.

Samuel Parent a étudié avec Michel Bourdoncle à Aix en Provence et Brigitte Engerer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris Primé au concours international de Monza, il est également le pianiste du Trio con Fuoco Chambriste recherché, il est le pianiste accompagnateur de la prestigieuse classe d’excellence de violoncelle de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton à Paris.

Les mesures sanitaires en vigueur pour faire face à la crise sanitaire actuelle seront mises en oeuvre pour le bon déroulement de la manifestation