Ayo en concert au Bolegason

Partager sur :

Ayo. Surdouée de la musique depuis qu’elle découvre le violon et la guitare à 10 ans, on l’a découvert avec son single Down On My Knees. Une chanteuse humble et simple, particulièrement touchante dans cette ambiance intimiste qu’on pourra retrouver jeudi au Bolegason.

Ayo est une guerrière. Difficile à croire quand on la voit si belle et si frêle avec sa guitare en bandoulière, et pourtant : toujours sur la route, en concert ou en studio, elle vit la vie quotidienne d’une vraie artiste qui ne joue pas la star mais aime la musique plus que tout. « Je ne travaille jamais vraiment sur un album : j’écris des chansons tout le temps et à un moment, je réalise que j’ai de quoi faire un disque. Alors j’entre en studio. Et depuis dix ans je suis sur la route, en mouvement, je ne fais aucune distinction entre ma musique et ma vie. C’est impossible pour moi. Peut-être qu’un artiste pop peut séparer sa performance de sa vie privée mais pas moi. Jouer de la guitare, chanter, c’est naturel pour moi ».

Entourée de Larry Campbell (guitare) et Ira Coleman (basse), la belle chanteuse germano-nigériane revient avec son nouvel opus « Ticket To The World ». Mélange doux et puissant de folk, de soul et de reggae, saupoudré de touches hip hop, Ayo signe une révolution dans un gant de velours qu’elle guide à la façon d’une pasionaria de la chanson nourrie aux émotions fortes.

Mathieu Des Longchamps en première partie

Que Mathieu Des Longchamps parle du quotidien ou d´horizons lointains, qu´il se fasse caméléon dans les soirées parisiennes ou défenseur des lève-tard, tantôt avec profondeur, tantôt avec légèreté et humour, c´est au son de sa voix chaude et un brin fragile qu´on que l’on se laisse séduire.

Jeudi 2 avril à 20h30. Tarif : Prévente 18 à 23 euros, soir du concert : 23 à 25 euros. Renseignements/réservations : 05.63.62.15.61 ou www.bolegason.org