Bernard Carayon salue l’élection de David Lisnard à la tête de l’Association des maires de France

Le maire LR de Cannes, David Lisnard, a été élu, mercredi 17 novembre, président de l’Association des maires de France (AMF) avec près de 60 % des voix ©D.L.

Le maire LR de Cannes, David Lisnard, a été élu, mercredi 17 novembre, président de l’Association des maires de France (AMF) avec près de 60 % des voix face au « Macron-compatible » Philippe Laurent. Il succède à François Baroin, maire Les Républicains de Troyes qui avait annoncé, fin août, qu’il ne briguerait pas de troisième mandat.

Actuel vice-président et porte-parole de l’AMF, soutenu par Les Républicains, David Lisnard a obtenu 6.913 suffrages sur 11.577 exprimés par les plus de 34.000 membres de l’association.

Bernard Carayon, président départemental des Républicains, Maire de Lavaur et Conseiller régional d’Occitanie a salué « avec beaucoup de joie, la superbe victoire de l’excellent maire de Cannes, David Lisnard, à la présidence de l’Association des Maires de France, que je soutenais. »

Et d’ajouter : « Je remercie d’ailleurs les maires du Tarn qui partageaient très largement mon engagement. Il bat avec facilité (62%) son concurrent macroniste, soutenu massivement par les ministres qui s’étaient, pour une fois, multipliés dans les assemblées départementales de notre association. C’est donc une victoire politique que craignait le Président de la République. C’est aussi une victoire de l’indépendance des maires, rassemblés dans leur diversité de sensibilités politiques, pour défendre nos libertés locales. »