Castres : Bienvenue au collège Thomas Pesquet

©Twitter/@Christophe Ramond

Hier matin, les collégiens tarnais ont retrouvé le chemin de leur établissement. A Castres, un nouveau collège a vu le jour : le collège Thomas Pesquet. Implanté à La Pause, près du quartier de Lameilhé, il accueillera dès cette rentrée près de 400 élèves.

C’est le Président du département du Tarn, Christophe Ramond, qui a annoncé mardi lors d’une visite de terrain le futur nom de baptême du nouvel établissement Castrais (NDLR : Remplace le collège des Cèdres)« Le nom de ce collège sera celui de Thomas Pesquet. J’ai reçu un retour positif de lui il y a deux jours. J’ai espoir qu’il sera là le jour de l’inauguration ».

Le spationaute français a rejoint le 23 avril 2021 et pour la deuxième fois la Station spatiale internationale (ISS). A la fin de son séjour de six mois, il deviendra le premier Français commandant de l’ISS.

Un nouveau collège très écolo

Labellisé BEPOS Effinergie 2017, cet établissement connecté aura recours aux énergies renouvelables au travers de la pose de 500 m2 de capteurs photovoltaïques et l’utilisation du réseau de chaleur bois de la ville.

Les consommations de ventilation, d’éclairage et d’équipements seront compensées par la production d’électricité des capteurs photovoltaïques, tandis que les consommations de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire seront couvertes par le réseau de chaleur. Le bois utilisé dans la construction est issu de la filière locale, certifié du Massif Central et les autres matériaux ont été sélectionnés pour limiter la présence de perturbateurs endocriniens.

Lumière naturelle privilégiée, gestion de l’énergie, conforts thermique et acoustique, produits tarnais et bio servis au restaurant scolaire…tout a été pensé afin que les collégiens et les équipes pédagogiques puissent travailler dans les meilleures conditions.

Ce collège du futur aura entièrement été financé par le Conseil départemental (16,3 millions d’euros).