Causse : Une entreprise australienne à L’Arobase

Photo : Castres-Mazamet Technopole

La société australienne Signature Orthopaedics, fabricant de prothèses médicales à destination de la chirurgie orthopédique et traumatologique, déjà implantée aux Etats Unis au travers d’un bureau commercial à Las Vegas, a choisi de s’implanter à l’hôtel d’entreprises L’Arobase à Castres pour se développer en Europe.

Le marché des prothèses de reconstruction pour le genou et la hanche notamment est un marché mondial de haute technicité en pleine expansion avec le vieillissement de la population, le développement du surpoids et l’accès récent des pays émergeants à ce type de soins.

« La France est un acteur important dans le domaine de l’orthopédie, on y trouve plus de  producteurs que dans n’importe quel autre pays du monde moderne. Il existe une vraie spécialité française ». Olivier Pernois, représentant commercial de Signature Orthopaedics pour l’Europe, justifie ainsi le choix de son entreprise.

Signature Orthopaedics fabrique et commercialise des prothèses de reconstruction pour le genou et la hanche. De la forge ou fonderie à l’usinage jusqu’au conditionnement final en salles blanches sans oublier le revêtement, la production nécessite un écosystème de sous-traitants hautement spécialisés. Plusieurs matériaux sont utilisés, et l’on trouve de l’inox ou du titane pour les tiges de hanches, un alliage à base de cobalt pour le genou mais aussi de la céramique ou polyéthylène pour les pièces de frottements. L’objectif est de limiter au maximum l’usure des pièces.

Ses partenaires sont les chirurgiens

Dans ce métier, l’instrumentation est aussi importante que la prothèse. Olivier Pernois est aussi un technicien expérimenté « Pour satisfaire les chirurgiens utilisateurs nous devons, au-delà de l’implant lui-même, proposer un protocole opératoire clair et robuste accompagné d’une instrumentation fiable et simple d’utilisation. Dans ce métier il faut le cas échéant proposer une assistance opératoire grâce à du personnel qualifié pour ces missions ». La partie logistique est également une étape importante pour la qualité du service. La pratique veut que le stock dans l’établissement hospitalier reste la propriété du fournisseur.  La prothèse n’est facturée qu’à l’ouverture de la boîte au bloc opératoire et doit être réapprovisionnée dans les 24h, ce qui impose une réactivité sans faille.

Olivier Pernois a créé la filiale française fin mars 2016, la première étape d’installation a été de régler tous les aspects réglementaires propres à chaque pays. Les premiers contacts avec les chirurgiens donnent lieu aux phases d’essais pour les premières  poses au bloc. En France, la commercialisation se fait directement auprès de cliniques privées et de centres hospitaliers publics dans le cadre de procédures d’appels d’offres, mais également par l’intermédiaire de distributeurs déjà bien implantés.

Un an après le lancement de son activité, Olivier Pernois espère trouver un peu de temps pour découvrir notre agglomération.

« Après avoir piloté de Castres le déploiement au niveau national et européen, Signature Orthopaedics a maintenant des bases solides pour  rencontrer les professionnels de santé locaux. »

Source : Castres-Mazamet Technopole