Christophe Ramond appelle à une vaccination générale

Face à la flambée des cas de Covid-19 en France ces derniers jours, établissant un record ce mercredi 29 décembre avec 208 000 cas recensés, le Président du Conseil départemental du Tarn, Christophe Ramond, appelle à la vaccination générale de celles et ceux qui ne sont pas encore vaccinés ou qui ont un schéma vaccinal incomplet.

Nous vous transmettons sa réaction :

Je viens de recevoir ma troisième dose de vaccin au parc des expositions d’Albi. Je me protège et je protège les personnes avec qui je suis en contact. Si ce n’est pas encore fait, allez-y également !

La France a de nouveau franchi ce mercredi un record de nouvelles contaminations au Covid-19, en atteignant 208.000 nouveaux cas en 24 heures.

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, vient de tirer la sonnette d’alarme : « je suis très préoccupé par le fait qu’Omicron, plus transmissible, circulant en même temps que Delta, entraîne un tsunami de cas. Cela exerce et continuera d’exercer une immense pression sur un personnel de santé épuisé et des systèmes de santé au bord de l’effondrement. »

On ne peut donc pas uniquement s’accrocher aux données préliminaires qui dressent le portrait d’un Omicron très contagieux mais moins virulent.

Alors que le nombre de nouveaux cas devient vertigineux en France, les professionnels de santé alertent sur le profil des patients graves hospitalisés qui sont, dans l’immense majorité, sinon la totalité, non ou incomplètement vaccinés.

Mardi, en France, la Direction générale de la Santé (DGS) a indiqué qu’il restait encore 5,3 millions de personnes non vaccinées. Ces personnes non vaccinées représentent pourtant plus de 70% des malades qui sont en réanimation !

La conséquence en chirurgie est directe, les déprogrammations d’opération ont recommencé. Les chirurgiens poussent un cri d’alarme : « la situation risque d’être catastrophique en janvier. »

Dans le Tarn, les services de réanimation sont à nouveau arrivés à saturation.

Il est urgent de vacciner les adultes qui ne le sont pas encore.

Rappelons-nous collectivement que les vaccins, depuis leur mise au point, ont sauvé, avec les antibiotiques, un nombre considérable de vies humaines. De 2000 à 2018, au niveau mondial, vingt-trois millions d’enfants ont été sauvés grâce au vaccin contre la rougeole (Trémolières,Vidal,30/09/21). D’après l’UNICEF, cinq vies sont sauvées toutes les minutes par les différentes vaccinations dans le monde.

Pour l’OMS, 160.000 vies au Royaume-Uni et 39.000 en France ont été sauvées grâce à la vaccination contre la Covid, depuis le début de l’épidémie.

Face à la désinformation, c’est notre devoir collectif d’informer et de lutter avec acharnement contre la peur irrationnelle de la vaccination dans notre pays.

La « liberté » ne donne en aucun cas le droit de mettre la vie des autres en danger.

Vaccinez-vous !

Christophe Ramond,
Président du Conseil départemental Département du Tarn