Ciné-débat et rencontre avec le réalisateur Gwarr Greff au CGR Lido

Geneviève AZAM, essayiste, membre du conseil scientifique d’Attac

Le festival « Cinéma et droits de l’homme » est organisé pour la 13ième année par six organisations de solidarité internationale (Amnesty International, CCFD-Terre solidaire, L’école des droits de l’homme, Médecins du Monde, Les Amis du Monde diplomatique, Médecins Sans Frontières) à Toulouse et en Midi-Pyrénées, du 11 au 26 janvier 2020. Les thèmes abordés dans ce festival sont les discriminations, les droits des femmes, des migrants ou des minorités mais également les exécutions extrajudiciaires, les violences policières, les ventes d’armes, l’aliénation de nos libertés par le droit de propriété, sans oublier notre avenir commun sur une planète menacée.

Le groupe d’Amnesty International de Castres-Mazamet, en partenariat avec le cinéma CGR Lido de Castres, a décidé de proposer dans le cadre de ce festival un ciné débat autour du film « L’âge de l’Anthropocène, des origines aux effondrements » le lundi 13 janvier à 20h30.

Ce film documentaire français de Gwar Greff, sorti en novembre 2019, traite de la transition écologique : En quelques générations l’humanité a transformé la Terre, déséquilibrant totalement son écologie. Tout s’emballe. Y a-t-il encore une réponse possible à l’instabilité climatique et des solutions pour préserver la diversité ? Des chercheurs s’expriment.

La projection du film sera suivie d’un débat, animé Geneviève AZAM, essayiste, membre du conseil scientifique d’Attac et le réalisateur Gwar Greff.

La séance est prévue à 20h30 au CGR Lido de Castres. Amnesty international accueillera les spectateurs dès 20h15 afin de leur présenter ses actions.

Amnesty international est une organisation indépendante qui œuvre pour la défense des Droits Humains énoncés dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948. Amnesty international est implanté dans 150 pays ; en France, elle compte 110 000 membres autour de 300 groupes locaux.

Pour Amnesty international, les grandes crises de notre temps telles que le changement climatique, les inégalités croissantes et les évolutions technologiques exponentielles sont autant de sources d’atteintes aux Droits Humains. C’est pourquoi Amnesty International, et de nombreuses autres ONG, combattent les mécanismes qui permettent l’injustice et les atteintes aux Droits Humains.

Tarifs : 7,40 € plein / 5,20€ Cinglés du Cinéma

 

Tags: