Ciné-débat : la philo pour les enfants

Partager sur :

Isabelle Faggi anime un atelier philo avec les Ce2 de l'école De la Salle - Saint-Pierre

Ce film documentaire suit, à hauteur d’enfants, le philosophe Frédéric Lenoir dans les ateliers de philosophie qu’il a mené auprès d’élèves de primaire. On y découvre grâce à la délicatesse de la réalisatrice Cécile Denjean, les paroles souvent surprenantes de ces « petits philosophes ». Quel est le sens de la vie ? Pourquoi on vit ? Qu’est-ce que la mort ? Qu’est-ce-que l’amour ? Ces questions, le philosophe et auteur à succès Frédéric Lenoir, les a posées à des enfants de 7 à 10 ans, au cours d’ateliers philosophiques qu’il a menés dans deux écoles primaires durant une année scolaire. Avec lui, nous partageons les pensées de ces enfants, qui se confrontent à la complexité du monde et à la violence de leurs émotions. Et nous nous émerveillons de la capacité des enfants à s’emparer de questions existentielles, à argumenter, à débattre… et à devenir de petits philosophes !

A l’issue de la projection, Isabelle FAGGI accompagnée d’autres animatrices d’ateliers philo pour enfants partageront leur expérience et répondront aux questions. Isabelle Faggi a animé des ateliers philo dans le cadre de sa formation SEVE Savoir Être et Vivre Ensemble) à l’Ecole De la Salle- Saint-Pierre à Castres.

SEVE est une association créée en 2016 et présidée par le philosophe Frédéric Lenoir.

Elle forme, à travers la France, des animatrices et des animateurs d’ateliers de philosophie et de pratique de l’attention. Elle œuvre au développement de la pratique du « Philosopher » dès la grande section de maternelle pour les aider à grandir en discernement et en humanité. Elle met en place de nombreux partenariats avec les communes, les écoles, les médiathèques, les collèges. (https://seve.org/)

En savoir plus sur le film

Frédéric Lenoir, un philosophe engagé

« Pourquoi attendre la classe de terminale pour aborder le questionnement des thèmes existentiels : l’amour, le respect, le bonheur, le sens de la vie, les émotions, etc. ? Les ateliers philosophiques que je mène montrent une étonnante capacité des enfants à penser. Au-delà des concepts, ils y apprennent les règles du débat d’idées et développent leur discernement et une réflexion personnelle. Parce que les enfants ont souvent du mal à se concentrer, je fais précéder les ateliers d’une courte méditation, ou pratique de l’attention, qui permet à chacun de retrouver sa réceptivité sensorielle et d’être présent dans l’instant.

Comme le rappelait Montaigne, on devrait surtout proposer aux enfants, dès le plus jeune âge, d’avoir une tête bien faite, plutôt qu’une tête bien pleine.

Plutôt que d’assimiler des concepts (ce qui se fait en terminale), les enfants pourraient apprendre à débattre en respectant des règles, à développer l’esprit critique, le discernement, ainsi qu’une pensée personnelle reposant sur des arguments rationnels, et pas sur des croyances ou des opinions. C’est la raison pour laquelle je suis convaincu qu’il faudrait commencer à philosopher non pas en classe de terminale, mais à l’école primaire… or cela se pratique déjà, de manière certes marginale, depuis une trentaine d’années, et je l’ignorais ! »

Cécile Denjean, une réalisatrice aux nombreuses récompenses

« Lorsque j’ai rencontré Frédéric Lenoir, il avait déjà commencé à animer des dizaines d’ateliers de philosophie avec des enfants. Il trouvait cette pratique tellement fructueuse qu’il envisageait de créer une fondation pour l’étendre à large échelle. Persuadé que cet enseignement pourrait changer le monde en une génération, il m’a proposé de réaliser un film qui montrerait ce que vivent les enfants qui ont la chance de faire régulièrement ces ateliers de méditation et de philosophie à l’école. Nous avons tourné dans deux écoles primaires de la région parisienne, de décembre à juillet, avec des enfants de 7 à 11 ans. Et nous avons tenté de saisir les idées, les rêves, et les émotions qui passaient à l’intérieur de leurs têtes.

Espoir de voir qu’on peut enseigner l’esprit critique aux enfants, les entraîner à ne croire ni n’importe quoi ni n’importe qui, à préciser leur opinion, à argumenter, à s’écouter les uns les autres… La philosophie pour enfants n’est pas une invention de Frédéric Lenoir. Développée par le philosophe et pédagogue Matthew Lipman, elle est pratiquée depuis les années 1970 aux Etats-Unis. En France, certains enseignants la proposent ici et là, mais de manière très sporadique, car cet enseignement se heurte encore à des résistances, même si l’association SEVE a reçu en 2017 l’agrément de l’Éducation Nationale. L’originalité de Frédéric Lenoir est de précéder l’atelier philo par un petit temps de méditation. »

 

Réservations conseillées sur le site www.cgrcinemas.fr/castres

ou aux caisses de votre cinéma.

Tarifs : 7,40 € plein / 6,60 € porteurs carte CGR / 5€ Cinglés du

Tags: