Conseils au PS :
Rester maître chez soi !

Mon Oncle,

Madame Cécile Duflot ne manque pas d’estomac en s’en prenant à François Hollande ; elle n’est pas dans son rôle mais dans un exercice inspiré par la rancune et la déception.

Madame Duflot a-t-elle existé sinon comme une protégée du Parti socialiste ? Elle a été la pire Ministre du logement que la République ait connue.

Elle a été l’une de celles qui ont transformé l’écologie qui est l’une des préoccupations les plus nobles de l’humanité en un bréviaire d’utopies insipides avec lequel on souhaite humilier sinon punir le peuple.

Devenue pamphlétaire, avec des capacités intellectuelles médiocres, elle s’en prend aujourd’hui au Président et à son premier ministre qui ne manquent pas cependant d’adversaires et qui survivent aux prises avec d’autres difficultés que les états d’âme de Madame Duflot.

Il n’est pas facile de gouverner la France lorsqu’aux opposants naturels s’ajoutent les déçus et aujourd’hui avec Madame Duflot les ingrats.

Au moment où s’annoncent deux consultations nationales pour cette seule année, nous ne saurions recommander aux socialistes de garder leurs voix, ils n’en ont déjà pas trop et de cesser de fabriquer bénévolement des élus écologistes qui deviennent leurs pires adversaires vivants politiquement à leurs crochets et trop souvent dans leurs maisons.

Innocent

250ème lettre d’Innocent Patouillard, contribuable Castrais, à son Oncle, Célestin Crouzette, propriétaire exploitant à la Montagne