Covid19 – Fermeture des marchés – Dérogations dans le Tarn

Conformément aux annonces du Premier ministre, le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 a interdit les marchés couverts ou non, quel qu’en soit l’objet jusqu’au 15 avril prochain.

Le même décret donne néanmoins au représentant de l’État dans le département la possibilité, après avis du maire, d’accorder une autorisation d’ouverture des marchés alimentaires.

Pour déterminer la liste des marchés alimentaires maintenus à titre dérogatoire dans le département, Madame la préfète du Tarn, a pris en considération l’insuffisance de l’offre de denrées alimentaires par rapport à la densité de population en centre-ville de certaines communes. Cette offre ne permettant pas un approvisionnement satisfaisant, notamment pour les personnes âgées non véhiculées. Ainsi, le maintien de l’activité de vente au public de produits alimentaires au sein de ces marchés répond à un besoin d’approvisionnement de la population.

A titre dérogatoire, resteront ouverts durant la période d’état d’urgence sanitaire, les marchés des communes de :

  • Brassac,
  • Cagnac-les Mines,
  • Carlus,
  • Dourgne,
  • Les Cabannes,
  • Lombers,
  • Senouillac,
  • Les marchés couverts d’Albi et de Castres.

Ces marchés restent ouverts sous réserve de la stricte mise en place d’une organisation et de contrôles, de nature à garantir le respect des mesures d’hygiène et de distanciation sociale, dites « barrières », définies au niveau national.

Ces arrêtés sont susceptibles d’être modifiés en fonction des nouvelles recommandations ministérielles.