COVID19 : Le groupe Pierre Fabre va produire des gels hydroalcooliques à destination des pharmacies d’officine

Depuis mi-mars, les équipes de l’usine de production et de conditionnement dermo-cosmétique Pierre Fabre à Soual, dans le Tarn, sont entièrement mobilisées pour produire un gel hydroalcoolique. 

Dans la crise sanitaire sans précédent causée par le COVID 19, le gel hydroalcoolique est devenu un produit de première nécessité pour la santé publique. Les pharmaciens et le personnel officinal qui sont en première ligne dans la lutte contre le virus en ont besoin : pour se protéger dans l’exercice de leur mission et pour répondre à la demande exponentielle de leurs patients.

Partenaire historique des pharmaciens officinaux, le groupe Pierre Fabre ne pouvait rester indifférent au risque de pénurie qui menace ce produit devenu vital.

Le gel hydroalcoolique n’étant pas un produit habituellement fabriqué par le groupe, sa production nécessite beaucoup d’agilité de la part des équipes de l’usine de Soual qui vont devoir :

  • Reconfigurer une ligne de production habituellement réservée aux shampoings ;
  • Utiliser des flacons de 100 ml habituellement utilisés par la marque Klorane ;
  • Réunir les composants nécessaires à la fabrication du gel : alcool, glycérine, eau purifiée ;
  • Faire imprimer 600 000 étiquettes dans les meilleurs délais.

Ce gel hydroalcoolique sera commercialisé en pharmacie sous la marque Ducray, la marque d’hygiène et de soin pour la peau la plus médicale du groupe. Il sera disponible au prix public fixé par le gouvernement, soit un maximum de 3 euros le flacon de 100ml. Sa production démarrera à la réception des étiquettes de conditionnement qui est attendue autour du 25 mars.

Le groupe Pierre Fabre remercie chaleureusement ses équipes et ses partenaires qui œuvrent à la réussite de cette opération.