De turbulents acrobates au Théâtre municipal

Partager sur :

Six amis qui se sont perdus de vue depuis dix ans se donnent rendez-vous dans le chalet de leur enfance pour passer le week-end. Tout le monde est là.

Chacun redécouvre avec bonheur son coin de paradis. Ce moment partagé est une belle occasion de mettre leurs différentes personnalités en contraste et de raviver leur touchante complicité. L’envie de jouer est intacte. Ensemble ils redeviennent de vifs éclats de feu prêts à rayonner. L’émotion et la joie des retrouvailles virent rapidement à l’explosion des sentiments et des prouesses, traversant toutes les disciplines du cirque : jonglerie, acrobatie, trampoline, numéro de sangles, mains à mains et de nombreuses fantaisies…

Rien n’est à l’épreuve de cette bande sympathique au plaisir contagieux. 85 minutes de performances et d’émotions. Spectaculaire et revigorant !

Issue de l’école de cirque de la Ville de Québec, cette jeune équipe artistique, révélation de Montréal complètement cirque, présente ici sa première création de cirque contemporain. Les membres de la Flip FabriQue ont notamment collaboré avec le Cirque Eloize ou le Cirque du Soleil avant de créer leur propre compagnie.

Le spectacle

Ils ne se sont pas vus depuis plusieurs années et ont réussi à s’attraper il y a trois ans pour fonder la Flip Fabrique. Jérémie Arsenault, Francis Julien, Jade Dussault, Christophe Hamel, Bruno Gagnon et Hugo Ouellet Côté se sont rencontrés à l’école de cirque de la Ville de Québec.  » Nous sommes devenus des amis et nous sommes partis de l’école avec cette idée en tête : créer une compagnie qui aurait notre propre couleur « , se souvient Bruno Gagnon. A l’issue de leur cursus, les six amis ont emprunté divers chemins. Les uns sont allés travailler avec le Cirque Eloize, les autres avec le Cirque du Soleil.  » En 2011, nous nous sommes appelés et nous avons tous décidé de lâcher notre job pour écrire notre spectacle « .

Dans Attrape-moi, les artistes québécois racontent leur parcours, surtout leur profond désir de se retrouver au sein d’une compagnie et de montrer leur talent. Ils savent tout faire. « Nous sommes à la fois des généralistes et des spécialistes ». Dans un grand éclat de rire, la Flip Fabrique traverse diverses disciplines circassiennes comme la jonglerie, le diabolo, l’acrobatie, le trampoline, les sangles aériennes… La troupe saute, virevolte, s’amuse, se fait des farces…

Attrape-moi, ce sont donc six amis qui se donnent rendez-vous dans le chalet de leur enfance pour passer un week-end. C’est donc la fête mais les artistes n’en oublient pas les prouesses. Le cirque québécois est en effet réputé pour ses performances. « On ne lâche jamais rien ».

Ce spectacle est le premier chapitre de l’histoire de la Flip Fabrique qui devrait être longue. Tant les six amis y déploient une folle énergie. « Nous vivons notre rêve ».

Samedi 14 novembre à 21h / Théâtre municipal