Démission de Laurent Wauquiez

Partager sur :

Laurent Wauquiez, en démissionnant, a tiré avec honneur et dignité, les conséquences personnelles d’un échec collectif.

Il prend, selon ses termes, « du recul » en se consacrant à la Région qui l’a élu en 2016, sans le concours, ni de la gauche, ni du FN.

Les Français apprendront à le connaitre et à l’apprécier dans le service de sa population.

Les militants choisiront prochainement son successeur, et donc la ligne politique qui a vocation à incarner l’alternance au macronisme qui ne rassemble qu’un Français sur cinq.

Pour moi, la ligne qui doit s’imposer pour un pays dévasté socialement, marginalisé dans l’Europe et dans le monde, soumis à une pression migratoire historique et aux coups de boutoir de concurrents industriels chinois et américains, c’est celle du gaullisme, d’un État fort au service des Français et de nos alliances historiques.

Je m’engagerai au service du candidat qui incarnera cette espérance.

Bernard CARAYON
Maire LR de Lavaur
Conseiller régional d’Occitanie
Membre du bureau politique des Républicains