Des bourses de 6000€ pour l’entrée aux Grandes Écoles

Conférence de lancement du dispositif de bourses Du Tarn aux Grandes Écoles. Sur la photo, de gauche à droite : Jean Terlier, Député du Tarn, Charline Nhansana, responsable du pôle retour au territoire, Désiré Bourdic-Girard, Vice-Président aux bourses, Battiste Murgia, Responsable des partenariats, Nicolas Lapeyre, membre, Eugénie Tressens, Secrétaire Général.

Vendredi 18 septembre, dans l’ancienne succursale de la Banque de France à Mazamet, l’association Du Tarn aux Grandes Écoles a annoncé, devant les élus, les entrepreneurs tarnais et la presse, l’octroi de trois bourses d’une valeur unitaire de 6000€ à la rentrée 2021 aux lycéens tarnais.

L’association Du Tarn aux Grandes Écoles part du constat que la sous-représentation des tarnais dans les formations sélectives vient de trois facteurs : le manque d’informations, l’autocensure et le coût des études. Depuis sa création en 2018, l’association vise à combattre le manque d’informations et l’autocensure.

Du Tarn aux Grandes Écoles souhaite libérer les lycéens tarnais du frein financier, en octroyant au moins 3 bourses d’une valeur unitaire de 6 000€ aux lycéens tarnais. Les élus et les entrepreneurs qui ont pris la parole lors de l’événement ont salué l’initiative et les actions de l’association depuis sa création en 2018. Ensuite, les membres de l’association ont pris la parole pour présenter le dispositif de bourses.

Chaque bourse sera distribuée, à la rentrée 2021, à un lycéen ou une lycéenne de terminale en fonction de la réussite académique, du projet d’étude, de la motivation, et de critères sociaux.

La sélection se fait en deux étapes :

  • La Présélection ; les proviseurs et les équipes pédagogiques de chaque lycée identifient les élèves qui répondent aux critères du dispositif et les présentent au jury.
  • L’attribution ; un jury composé de représentants de l’enseignement supérieur, des mécènes et de membres de l’association se réunira afin de délibérer sur les dossiers retenus.

Les bourses sont, pour la première édition, financées par le fonds d’amorçage de la fédération Des Territoires aux Grandes Écoles. Pour poursuivre cet élan de solidarité et aller plus loin, Du Tarn aux Grandes Écoles en appelle à la mobilisation des tous les acteurs du La soirée s’est ensuite poursuivie par un verre de l’amitié et une visite de l’ancienne succursale de la Banque de France à Mazamet. Ceci a été rendu possible par Mathieu Auclair, le propriétaire des lieux qui a converti le bâtiment en hôtel d’entreprises : Le C@pitole.

Pour Hippolyte de Viviés, président de l’association : « Je me réjouis du lancement des bourses DTGE. Véritable outil de lutte contre les inégalités d’accès à l’enseignement supérieur, il impulsera, à moyen terme, un cercle vertueux : Du Tarn aux Grandes Écoles et des Grandes Écoles au Tarn. »

Désiré Bourdic-Girard, vice-président chargé des bourses : « Les bourses DTGE projetteront l’action de notre association dans une nouvelle dimension, complétant nos interventions dans les lycées et nos partenariats avec l’enseignement supérieur. »

Battiste Murgia, responsable des partenariats de DTGE : « Du Pays basque aux Grandes Écoles distribue aujourd’hui 10 bourses pour un montant de 60 000€. Le Tarn rassemble plus d’habitants et d’entreprises. Nous pouvons donc faire mieux. »

À propos de l’association Du Tarn aux Grandes Écoles

Créée en juin 2018, Du Tarn aux Grandes Écoles fédère plus de 130 étudiants, jeunes professionnels et chefs d’entreprise originaires du Tarn. Ensemble, ils agissent en faveur de l’égalité des chances et du développement du territoire tarnais. L’association reconnue d’intérêt générale remédie au manque d’informations sur l’orientation post-bac et à l’autocensure des lycéens en intervenant régulièrement dans ses 7 lycées partenaires et en
accompagnant de façon personnalisée les lycéens sollicitant l’association. Du Tarn aux Grandes Écoles est membre de la Fédération nationale Des Territoires aux Grandes Écoles.

Site internet : https://www.dutarnauxgrandesecoles.com/