DYRUP – Albi : Première réunion de la commission de suivi de site le 18 décembre

Partager sur :

La première commission de suivi de site pour DYRUP à Albi s’est tenue lundi 18 décembre en préfecture, en réponse à l’obligation pour les installations classées pour la protection de l’environnement qui relèvent du régime de l’autorisation statut Seveso seuil haut.

Cette commission, composée de représentants des services de l’État, des collectivités locales, de riverains et d’associations de protection de l’environnement, de salariés du site et de la direction du site industriel, se réunira chaque année afin de :

  • de créer un cadre d’échange et d’information sur les actions menées en vue de prévenir les risques,
  • de promouvoir l’information du public,
  • d’être tenue régulièrement informée des décisions, incidents ou accidents survenus,
  • de rendre un avis formel dans des cas très particuliers.

Cette première réunion a permis de fixer les modalités de fonctionnement de la commission et d’effectuer une présentation détaillée des activités du site.

Le bureau de la commission, constitué en séance, comprend un représentant de la mairie de St-Juéry, de France Nature Environnement, des salariés de DYRUP, de la direction de DYRUP, de l’inspection des installations classées et sera présidé par le préfet de département.

De l’avis partagé de nombreux participants, les éléments présentés en séance par l’industriel et par l’inspection des installations classés ont permis de conforter le fait que toutes les mesures sont prises pour réduire au maximum le risque à la source.

La prochaine réunion de la commission se tiendra sur le site industriel, avec une visite du site.

Le plan particulier d’intervention (PPI) de l’entreprise est en cours de finalisation et fera préalablement l’objet d’un exercice.