Elections départementales : Nos candidats pour les cantons de Castres 1 et Castres 2

Pour le canton de Castres 1, le Docteur Michel Monsarrat et Nathalie de Villeneuve n’ayant pas souhaité renouveler leur mandat nous recommandons l’élection d’Arnaud Bousquet, avocat au barreau de Castres, conseiller municipal de Castres et vice-président de la communauté d’Agglomération de Castres-Mazamet et celle d’Eve Bugis, éducateur sportif, qui se présentent sous les couleurs de « Tarn au cœur » (Droite et centre).

Jean-François Clamour, Catherine Farrenq, Arnaud Bousquet et Eve Bugis à la conquête du canton de Castres 1 (Photo DR)

« L’idée cest de défendre Castres et sa place dans le Département », explique Arnaud Bousquet.

A ses côté Eve Bugis, la fille de Pascal Bugis, fera ses premiers pas en politique. Pour elle, à 31 ans, « c’est le bon moment ». « Je me suis toujours intéressée à ses campagnes, petite j’aimais bien aller avec lui sur les marchés à la rencontre des gens » confie Eve Bugis, titulaire d’une maîtrise de droit et d’une licence d’histoire.

« La défense du projet autoroutier Castres-Toulouse, la solidarité auprès des enfants et des personnes handicapées, la protection de l’environnement, l’enseignement, le développement économique et touristique,»… autant de priorités pour Arnaud Bousquet et Eve Bugis.

Le binôme pourra compter sur l’expérience des remplaçants. Catherine Farrenq, adjointe au maire de Castres (ressources humaines, social et solidarités, insertion et politique de la Ville) et Jean-François Clamour, conseiller municipal, délégué à la ruralité et à la tranquillité résidentielle, qui se veulent complémentaires des titulaires.

X X X

Nous recommandons, pour le canton de Castres 2, les réélections des deux conseillers départementaux sortants, Serge Sérieys (Remplaçant : Gérard Pinotie (Roquecourbe)), maire de Burlats et conseiller communautaire de la Communauté de Communes Sidobre Vals et Plateaux, et Régine Massoutié-Girarded (Remplaçante : Sandrine Sénégas (St Salvy de la Balme)), conseillère municipale de Castres et conseillère communautaire à l’Agglomération de Castres-Mazamet. Elle est cadre des Laboratoires Pierre Fabre.

Gérard Pinotie, Serge Sérieys, Régine Massoutié-Girarded et Sandrine Sénégas à la reconquête du canton de Castres 2 (Photo DR)

Les deux sortants souhaitent incarner, dans la continuité de leur précédent mandat, « la confiance, la fidélité et l’authenticité de leur engagement ».

« Cet engagement est pour nous à la fois au niveau départemental et communal et se situe au plus près des besoins de chacun, à chaque étape de la vie, sur de nombreuses thématiques telles que la solidarité, l’éducation, le sport, l’environnement, la culture, la sécurité, le handicap, les personnes âgées et l’emploi », expliquent-ils.