Elections et nouvelle gouvernance chez Trifyl

Le comité syndical de Trifyl se réunissait ce lundi 21 septembre pour élire son président et organiser la gouvernance de l’établissement public pour le nouveau mandat.

Au terme des élections municipales, les instances de décision des intercommunalités ont été mises en place. Ces dernières ont à leur tour procédé à la désignation d’un élu titulaire et d’un suppléant pour représenter leur collectivité au sein de Trifyl.

Rappelons-le, Trifyl regroupe 14 intercommunalités chargées de la collecte (communautés d’agglomération, communautés de communes, syndicats de communes) pour assumer le service public de traitement des déchets.

Ce lundi, les délégués ont été réunis pour élire le Président de Trifyl. A l’unanimité, Daniel Vialelle, président depuis 2017, a été reconduit dans ses fonctions. Après un rappel de l’histoire de la gestion des déchets sur le territoire et des valeurs de l’établissement public, le président fraîchement réélu a souligné l’importance du collectif dans la prise de décision. Il en a profité pour moderniser l’organisation de la gouvernance, inspirée de l’existant et des grands enjeux à venir, en particulier du projet Trifyl Horizon 2030.

A ses côtés, 6 vice-présidents

  • Marc Curetti, délégué de la communauté de communes Pays d’Agout-Lautrécois, Vice-président chargé de l’Administration générale et des Relations extérieures ;
  • Monique Corbière-Fauvel, Vice-présidente du conseil départemental du Tarn, Vice-présidente en charge de la Stratégie territoriale, des relations avec les collectivités adhérentes et prévention ;
  • André Fabre, conseiller départemental, Vice-président en charge de l’Optimisation du tri et des déchèteries ;
  • Evelyne Rouanet, présidente du SIPOM de Revel, Vice-présidente en charge des Relations avec les éco-organismes ;
  • Blaise Aznar, délégué de la communauté d’agglomération Gaillac-Graulhet, Vice-président en charge de l’Optimisation de la valorisation énergétique;
  • Jean-Louis Battut, représentant de la communauté d’agglomération Castres-Mazamet, Vice-président en charge des Infrastructures et de la logistique de la production.

En conclusion, Daniel Vialelle a souhaité faire intervenir Jean-Marc Pastor, président fondateur, afin de retracer l’histoire, terreau des valeurs, des engagements et des ambitions de Trifyl pour renforcer sa mission de faire que chaque gramme de déchets soit valorisé au service de nos territoires et de la planète.

Enfin, Daniel Vialelle a invité les délégués nouvellement élus aux prochaines réunions de
travail dès lundi prochain au service du projet collectif Trifyl Horizon 2030.