Emile Combes à l’honneur dans la Revue du Tarn

La loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat (1905) est dans l’actualité ! Deux hommes politiques tarnais, natifs du sud du département l’ont préparée et mis en place.

Emile Combes de Roquecourbe, d’abord quasiment prêtre puis médecin fait une carrière politique en Charente Inférieure qui le conduit aux plus hautes fonctions de la III° République, comme Président du Conseil. Sa politique anticléricale fut violente. Le castrais Jean Jaurès, de 24 ans son cadet, inspire la loi de 1905. Jean Faury rappelle le contexte. Jacques Limouzy resitue les rapports Papauté – France. Philippe Hélis et Jean-Claude Souyri retracent la carrière du petit père Combes, ses liens avec le Tarn.

Max Assié étudie les réactions dans la circonscription de Jaurès. Pierre Besses explore un aspect méconnu : les rapports de Combes et de l’Islam. Bernard Louvet dévoile un Combes poète. Jean Le Pottier et Rémy Pech, à partir des notes de Jaurès, font la genèse du fameux discours : « Pour la laïque ». Elisabeth Claverie étudie les conséquences des inventaires sur la vie politique tarnaise. Adèle Barthas-Ardourel se penche sur l’éducation populaire dans le Tarn de Victor Duruy jusqu’à 1914. Jean Faury, traite de l’identité laïque du Tarn. Jean-Baptiste Alba, directeur du Centre National et Musée Jean Jaurès présente un digest de la grande exposition consacrée à Emile Combes. Yvan Puech fait le portrait d’un républicain anticlérical de St Jean de Marcel. Avec les rubriques (artistique, entreprises, gastronomie, vin, occitan), les compte-rendu des publications et les Actualités tarnaises, un numéro qui fera date. Robert Fabre

En vente partout : 15 € le numéro. Abonnement (4 numéros) : 48 euros. Pour tous renseignements : Archives Départementales, 1, avenue de la Verrerie, 81 013 ALBI Cedex 9, Tel : 05 63 36 21 00 ou fsit.asso@gmail. fr où on peut s’y procurer des numéros anciens.