Un seul délai, un seul terme

Un Référendum peut-être la meilleure comme la pire des choses.

Celui qui a fait coïncider en les superposant pour cinq ans le pouvoir présidentiel et le pouvoir parlementaire fit une erreur à l’origine des difficultés d’aujourd’hui qui font qu’en pratique, il n’y a plus de quinquennat renouvelable.

Le Président et l’Assemblée naissent et aussi meurent en même temps.

A des pouvoirs complémentaires s’est substitué un pouvoir additionné.

La seule modification constitutionnelle qui pourrait être faite par un Référendum serait le long terme pour le Président et un terme plus court pour l’Assemblée nationale.

Car en réalité, on en est venu aujourd’hui à élire en deux élections successives : un consul pour cinq ans et c’est tout puisqu’il ne peut aller plus loin.

Jacques Limouzy