Engagement d’une colonne feux de forêts dans le Sud-Est

Partager sur :

(c) SDIS du Tarn

Après le grand incendie de cette semaine à Générac dans le Gard (30), et les multiples départs de feu qui ont été constatés dans les départements méditerranéens ces derniers jours, l’état-major de zone Sud anticipe sur la persistance d’un risque élevé dans le Sud-Est de la France. Ce risque est constitué par l’extrême sécheresse des végétaux et par les prévisions météorologiques qui annoncent la persistance d’un temps sec et la levée du Mistral dans cette zone pour les prochains jours.

Dans ce cadre, le SDIS du Tarn a été sollicité pour engager une colonne d’intervention pour les feux de forêts en collaboration avec les SDIS de l’Aveyron et de la Lozère. Suite à la validation de M. le Préfet du Tarn, cette colonne, placée sous le commandement du Capitaine Cyril ANDRIEU (chef du centre de secours principal d’Albi), quittera le département le vendredi 2 août à 4h00 du matin depuis le centre de secours d’Alban pour rejoindre son point de cantonnement prévu à Aix-en-Provence.

Composition de la colonne :

  • un groupe commandement et soutien (chef de colonne, adjoint, soutien mécanique, soutien sanitaire, soutien logistique), fourni par le SDIS du Tarn : 12 sapeurs-pompiers (SP)
  • un groupe d’intervention (un chef de groupe et 4 engins de lutte), fourni par le SDIS du Tarn : 20 SP
  • un groupe d’intervention (un chef de groupe et 4 engins de lutte), fourni par le SDIS de l’Aveyron : 20 SP
  • un groupe d’intervention (un chef de groupe et 4 engins de lutte), fourni par le SDIS de la Lozère : 20 SP
  • les 32 sapeurs-pompiers tarnais engagés dans cette colonne sont issus de plusieurs centres d’incendie et de secours du département (Albi, Carmaux, Castelnau, Cordes, Dourgne, État-major, Gaillac, Graulhet, Lacaune, Lavaur, Puylaurens, Rabastens, Réalmont, Saint-Juéry, Saint-Paul-Cap-de-Joux, Saint-Sulpice, Sorèze, Valence).

Ceux-ci se sont inscrits sur le planning prévisionnel qui est tenu chaque été pour prévoir ce type de renfort.

Déroulement prévu : La colonne est attendue à Aix-en-Provence le vendredi 2 août à midi. Elle sera engagée au besoin sur les feux déclarés à proximité ou déplacée par le centre opérationnel de zone vers les secteurs les plus sensibles selon les nécessités. La mission est planifiée pour 48h.

RAPPEL GENERAUX SUR LE RISQUE D’INCENDIE DE FORETS :

Face au risque d’incendie élevé, le Préfet du Tarn en appelle à la vigilance de chacun : propriétaires, promeneurs, citoyens. Tous ont un rôle à jouer dans la prévention et la diffusion de l’information, dans la veille et dans l’alerte.

Pour protéger les massifs forestiers, la vigilance est primordiale. Il est donc recommandé d’adopter les comportements préventifs suivants :

Précautions à prendre en forêt ou proximité immédiate

Se renseigner sur les conditions météorologiques avant de se rendre en forêt ;

Avoir un téléphone portable sur soi pour alerter les secours en cas de besoin ;

Prévenir ses proches de l’itinéraire emprunté ;

Respecter les chemins balisés ;

Ne jamais allumer de feu en forêt, dans les bois ou à proximité, même s’il s’agit d’un barbecue ;

Ne jamais jeter de mégots de cigarette dans une zone boisée ou par la fenêtre de la voiture ;

Prendre garde à l’endroit où est stationnée la voiture : le pot d’échappement à haute température peut enflammer l’herbe sèche ;

Veiller à camper dans un lieu autorisé, sécurisé et protégé ;

Respecter les interdictions d’accès aux zones boisées.

Éviter de pénétrer dans les massifs forestiers, en véhicule ou à pied,

Ne pas fumer en zone boisée,

Ne pas procéder à des incinérations et brûlages dirigés,

Éviter tous travaux créant un risque d’inflammation qui pourrait se propager aux végétaux.

Ces mesures doivent être respectées avec la plus grande rigueur. Il est par ailleurs demandé à toute personne témoin d’un départ de feu d’alerter dans les plus brefs délais les sapeurs-pompiers en appelant le 18 ou le 112 (appel gratuit). De même, il est recommandé de signaler tout comportement suspect aux forces de sécurité (gendarmerie et police).

Comment bien réagir en cas de feu de forêt ?

Alerter les secours en composant le 18 ou le 112 ;

Essayer de localiser le feu ;

Essayer d’éteindre le feu avec de la terre, du sable ou de l’eau sans se mettre en danger.

Habitations proches des forêts :

Les habitations situées en forêt font l’objet d’une réglementation spécifique stricte : obligation de débroussailler les abords des lieux d’habitation situé en forêt ou à proximité. Le non-respect de cette obligation peut entraîner une contravention pouvant atteindre 1.500 euros.