Enseignement supérieur : des témoignages du terrain

Au lycée Las Cases de Lavaur : Inès, Léo, Elise, Léonore, Désiré et Matilde ont présenté leurs parcours dans l’enseignement supérieur.

Vendredi 18 décembre, 3 jours avant l’ouverture de la plateforme Parcoursup.fr, l’association Du Tarn aux Grandes Ecoles est intervenue dans 3 lycées dont elle est partenaire : le lycée Las Cases à Lavaur, Soult à Mazamet et La Borde Basse à Castres. Ces interventions visent à informer les lycéens sur les différentes voies de l’enseignement supérieur, et à démystifier les voies d’excellence que sont les grandes écoles et les classes préparatoires.

Dans chacun des trois lycées, une dizaine d’anciens étudiants et anciens lycéens du lycée en question, sont intervenus afin de présenter leur parcours et les écoles dans lesquelles ils ont étudié. Après une présentation des grandes filières de l’enseignement supérieur sélectif, les intervenants de l’association Du Tarn aux Grandes Ecoles ont répondu aux questions des lycéens sur leurs parcours et souhaits d’orientation. Ils ont notamment eu l’occasion d’échanger en petits groupes, afin de répondre au mieux aux questions spécifiques des élèves.

Sur la journée du 18 décembre, ce sont plus de 130 lycéens qui ont été sensibilisés par les 23 membres de l’association Du Tarn aux Grandes Ecoles mobilisés pour l’occasion. L’intervention au lycée Soult de Mazamet a adopté un format hybride, avec des intervenants en présence et d’autres en distanciel, afin de répondre au mieux aux attentes des lycéens dans le contexte de crise sanitaire. Nous avons également eu le plaisir d’accueillir
au cours de l’intervention au lycée Soult de Mazamet Adrien Cailles, élève à l’ENA qui était alors en stage à la préfecture du Tarn.

L’association Du Tarn aux Grandes Ecoles a également présenté aux lycéens son dispositif de bourses inédit dans le Tarn : 3 bourses de 6000€ seront distribuées à des lycéens tarnais des lycées partenaires de Du Tarn aux Grandes Ecoles : Las Cases à Lavaur, Barral à Castres, Soult et Jeanne d’Arc à Mazamet. Pour candidater, les lycéens doivent se renseigner auprès de leurs professeurs principaux, qui pourront leur fournir les dossiers de candidature à compléter.

Désiré Bourdic-Girard, vice-président chargé des bourses : « Les interventions dans les lycées sont leur cœur de l’action de notre association, en permettant de répondre au mieux aux questions des lycéens. Nous avons également eu l’occasion de présenter notre dispositif de bourses, qui projette l’action de notre association dans une nouvelle dimension. »

Le témoignage de Lola, étudiante en première année à Sciences Po Paris et diplômée 2020 du Lycée Las Cases de Lavaur : « Grâce à l’association DTGE, j’ai pu compter sur l’aide d’une étudiante à Sciences Po pour rédiger ma lettre de motivation ainsi que pour préparer l’oral. Ce sont les interventions qui avaient été faites dans mon lycée par l’association qui m’ont permis de savoir que je pouvais demander de l’aide pour ma candidature. J’ai eu une réponse véritablement rapide mais surtout des conseils personnalisés et précis, qui m’ont réellement guidés. »