ERDF branche les forains pour la fête et le Carnaval d’Albi

Partager sur :

De mi-février à début mars, Albi accueille le carnaval et la fête foraine où la majorité des attractions utilise l’électricité et doit être raccordée provisoirement au réseau électrique. Une large préparation et concertation sont nécessaires pour réaliser ces opérations dans les meilleures conditions d’efficacité et de sécurité pour tous.

Un évènement piloté en amont par la ville d’Albi

Début janvier, la mairie d’Albi a organisé une réunion de préparation avec l’ensemble des services et opérateurs concernés. Pour ERDF, cela a permis d’identifier clairement les lieux et les périodes précis d’installation des forains et de prévoir les branchements provisoires électriques à effectuer. Les forains reviennent chaque année à Albi et très souvent aux mêmes endroits. Ainsi, les services de la ville ont transmis des plans détaillés des emplacements des attractions foraines. La préparation des réseaux électriques a pu être faite avant l’arrivée des forains. La vérification des réseaux sur le parcours du défilé du carnaval a été également réalisée.

Des mises en service sécurisées et rapides

Les six sites de la fête accueillent près de deux cents attractions foraines, depuis l’allée du Lude jusqu’au Jardin National. Les forains demandent, selon leurs besoins, des puissances comprises entre 12 et 36 KVA (KiloVolt-Ampère), voire au-delà pour les plus gros manèges. Au total, la puissance appelée pour la fête dépasse plusieurs centaines de KVA. 3 équipes de 2 techniciens ERDF sont mobilisées pour répondre aux besoins, sur les sites de la fête mais aussi sur les deux emplacements dédiés, au parking de l’aéroport et au parc Bompo, pour les caravanes et les familles.

Pour améliorer le processus et garantir la sécurité de tous, ERDF échange régulièrement avec les représentants des forains. Cela a abouti, par exemple, à la mise à disposition d’un numéro de téléphone national dédié aux demandes des forains, utilisable sur 95% du territoire français, et à une nouvelle tarification pour le raccordement de leurs branchements provisoires de courte durée.