Etat d’urgence : les manifestations de voie publique interdites ce week-end

Partager sur :

Photo : AFP

Dans le cadre de l’application de l’état d’urgence, le ministère de l’Intérieur a demandé aux préfets d’interdire par arrêté les manifestations de voie publique, à l’exception des hommages aux victimes des attentats de Paris, pour la période du samedi 28 novembre 2015 à 0h00, jusqu’au lundi 30 novembre 2015 à minuit.

En application de ces directives, l’arrêté préfectoral en date du 25 novembre 2015 porte interdiction pour le Tarn des manifestations sur la voie publique, festives ou revendicatives (au sens de l’article L211-1 du code de la sécurité intérieure).

S’entend comme voie publique, tout espace ouvert à la circulation piétonne ou automobile, voirie ou place publique appartenant au domaine public.

Les animations commerciales telles que les brocantes, braderies, marchés, fêtes foraines, agricoles… ne sont pas concernées par cette interdiction et peuvent donc être organisées normalement en y renforçant les mesures préventives de sécurité.