Forte accélération de la propagation du virus dans le Tarn

Le virus est très présent dans le département et poursuit sa forte accélération : le taux d’incidence progresse très fortement, passant de 13,7 début juillet à 306 aujourd’hui. Le nombre de cas positifs a progressé de 62 % en 7 jours et le taux de positivité est de 6,8%.

Dans ce contexte, la préfète du Tarn a pris un nouvel arrêté pour freiner la progression du virus dans le département. La consommation d’alcool sur la voie publique est désormais interdite.

Pour rappel, le port du masque demeure obligatoire :

• pour tous les regroupements donnant lieu à contact prolongé
• dans tous les lieux ou moments où la distanciation physique est rendue difficile par la densité et le contact prolongé (horaires de forte affluence dans les rues commerçantes, gares et des zones
d’attente des transports en commun, abords des collectifs d’accueils de mineurs)
• dans toutes les files d’attentes
• dans les marchés, de plein vent ou couverts, dans les brocantes, vide-greniers et ventes au déballage.

La vaccination de tous les Tarnais de plus de 12 ans est une priorité. Depuis le 15 juin, la vaccination leur est ouverte tant en médecine de ville que dans les centres de vaccination. Toutes les personnes atteintes de comorbidités, y compris les plus jeunes, ont un risque important de faire des formes graves de la Covid. Ensuite, parce que les jeunes contractants le virus risquent aussi de développer un Covid long, avec des effets durables sur leur santé, leur capacité pulmonaire, ou encore avec des effets neurologiques. Enfin, nous avons un intérêt collectif à agir ensemble pour parvenir à arrêter le virus et retrouver une vie normale.

Les Tarnais adhèrent à la vaccination. Plus de la moitié d’entre eux (50,3%) ont déjà un schéma vaccinal complet et 60,4 % ont reçu au moins une première dose.

Plus d’informations sur la vaccination des 12-17 ans : https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/je-suis-un-particulier/article/lavaccination-des-mineurs