Francesco Hofmann est nommé à la tête de la R&D de Pierre Fabre Medical Care

Le 9 juillet dernier, Francesco Hofmann a été nommé à la direction de la Recherche et du Développement de Pierre Fabre Medical Care. Rattaché à Jean-Luc Lowinski, Directeur Général de la division Medical Care, il sera chargé de la mise en œuvre de la stratégie d’innovation du Groupe dans le médicament (oncologie, dermatologie, maladies rares, health care), avec l’objectif de contribuer à la raison d’être du groupe Pierre Fabre : « chaque fois que nous prenons soin d’une seule personne, nous rendons le monde meilleur ».

Francesco Hofmann rejoint le groupe Pierre Fabre, fort d’un riche parcours universitaire et professionnel dans le domaine de l’oncologie.

Titulaire d’un doctorat de biochimie, obtenu en 1993 à l’École Polytechnique Fédérale (ETH) de Zürich, Francesco Hofmann débute sa carrière à Boston au Dana-Farber Cancer Institute et à la Harvard Medical School où il mène des recherches dans le domaine du cancer de 1993 à 1997.

En 1997, Francesco Hofmann rejoint le laboratoire Novartis, au sein duquel il occupe plusieurs postes de direction dans la découverte et le développement de nouveaux traitements anticancéreux. En 2005, il devient membre de l’Oncology Leadership Team de Novartis, une division qui supervise la découverte de médicaments, la recherche translationnelle, la science des données et le développement clinique précoce.

Avant de rejoindre le groupe Pierre Fabre, Francesco Hofmann occupait, depuis 2017, le poste de Global Head Oncology Drug Discovery, à Bâle (Suisse) et Cambridge (Etats-Unis) d’où il a coordonné la découverte et l’entrée en développement clinique de plus d’une douzaine de nouveaux médicaments contre le cancer.

Chez Pierre Fabre, Francesco Hofmann dirigera une organisation composée d’équipes pluridisciplinaires réparties principalement entre Saint-Julien-en-Genevois, à proximité de Genève, et le campus de l’Oncopole de Toulouse, où sont installés les 2 centres d’innovation du Groupe.

Francesco Hofmann aura pour mission principale de développer le portefeuille R&D du Groupe dans le médicament, à travers une combinaison de projets internes et d’opportunités de partenariat externes. Celles-ci pourront prendre la forme d’acquisitions ou d’accords de licence, sur le modèle des collaborations mises en place depuis le début de l’année 2021 avec les entreprises de biotechnologies Y-Biologics (Corée du Sud) et ValenzaBio (Etats-Unis).