IME de Lostanges : Une exposition pour clôturer
la résidence d’artiste de Rémi Groussin

Partager sur :

Pendant 5 semaines d’octobre 2014 à janvier 2015, l’Institut Médico Educatif (IME) de Lostanges géré par l’APAJH (Association pour adultes et jeunes handicapés) du Tarn et qui accueille sur ce site depuis 2010 une cinquantaine d’enfants et d’adolescents en situation de handicap a eu le grand plaisir d’accueillir l’artiste plasticien, Rémi Groussin, pour une résidence d’artiste dont le point d’orgue a été le vernissage jeudi de l’exposition “Lost angels”.

Rémi Groussin né en 1987, vit et travaille à Toulouse. En 2010 il a été reçu au Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (Toulouse) avec les félicitations du Jury après 5 années passées à l’Ecole des Beaux Arts de Toulouse et un semestre à l’Académie HBK de Braunschweig (Haute Ecole d’Arts Plastiques) aux côtés du sculpteur berlinois Thomas Rentmeister… un parcours remarquable ! Rémi Groussin est un artiste plasticien contemporain dont le travail est pluridisciplinaire : “C’est dans cette analogie à l’instabilité, qui fait parfois le déséquilibre d’une pratique artistique, que mon travail pluridisciplinaire prend place pour se formuler en espaces d’expériences performantes, en projections vidéos, en dessins ou en sculptures actionnables ”… L’exposition sera gratuite et ouverte au public les vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 janvier de 15h à 19h. La venue de cet artiste renommé est l’aboutissement d’un projet s’inscrivant dans le dispositif de la convention régionale Culture et Santé tripartite entre l’Agence Régionale de Santé (ARS), la Direction des Affaires Culturelles (DRAC) et la Région Midi Pyrénées qui pilotent et financent un programme basé sur le développement d’actions culturelles partenariales entre des établissements de santé, des structures culturelles et ou des équipes artistiques. Le Foyer de La Planésié avait postulé l’an dernier et c’est ainsi qu’il avait accueilli Edouard Sautai artiste plasticien en résidence. Le succès de cette expérience a conduit l’APAJH du Tarn à la renouveler sur le site de l’IME en partenariat avec l’Association Fiacoise d’Initiatives Artistiques Contemporaines (AFIAC), “ une association qui tend à introduire la pratique culturelle dans le quotidien de chacun, comme élément essentiel à la qualité de vie et source d’ouverture au monde. Elle provoque des rencontres fécondes entre des artistes et des populations et l’art contemporain ” indique Alain Rouquier chargé de Communication à l’APAJH du Tarn.

Alain Delpi, Président de l’APAJH du Tarn et Uvaldo Polvoreda, Directeur du FOT et de l’IME soutiennent depuis toujours ces projets artistiques et culturels en lien avec la politique culturelle en direction des personnes handicapées