J’y suis, j’y reste !

Portrait officiel du maréchal de Mac Mahon (Pierre Petit photographe)

Le Maréchal de Mac Mahon, duc de Magenta, Président de la République, aimait illustrer ses propos de considérations particulières et toujours insolites.

C’est ainsi que, visitant en juin 1875 des villes et des villages dévastés par les inondations, il avait lancé le célèbre « que d’eau, que d’eau » et encore on n’en voyait que le dessus.

La petite histoire a également noté la fameuse expression de Mac Mahon s’adressant à un élève de Polytechnique : « c’est vous le nègre et bien continuez ». Il eut également l’appréciation présidentielle sur la Typhoïde : « La fièvre typhoïde est une maladie terrible. Ou on en meurt ou on en reste idiot. J’en sais quelque chose : je l’ai eue. »

Par contre, celles qui sont restées dans l’Histoire, sont les paroles prononcées par Mac Mahon pendant la campagne de Crimée sur la Tour de Malakoff d’où on le pressait de descendre puisqu’il était en danger de mort. Mac Mahon répliqua : « J’y suis, j’y reste ! ».

On ne saurait trop recommander aujourd’hui à son actuel successeur, le Président Emmanuel Macron, soucieux d’éloigner quelques difficultés électorales qui s’annoncent, d’ajouter à la richesse de sa propre communication les illustres paroles de son prédécesseur : « J’y suis, j’y reste ! ».

Jacques Limouzy