La Fondation Pierre Fabre célèbre ses 20 ans

Partager sur :

Crédits Lydie Lecarpentier

A l’occasion de son vingtième anniversaire, la Fondation Pierre Fabre a organisé une journée d’échanges et de célébration, à l’invitation de son Président, Pierre-Yves Revol, et en présence de Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et du Dr Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018 ce jeudi 12 septembre.

Cette journée a réuni plus de 300 personnalités du monde scientifique, médical, universitaire, acteurs humanitaires et institutionnels d’Afrique, d’Asie, du Moyen-Orient et de France, engagés pour l’amélioration de l’accès à la santé dans les pays du Sud au siège de la Fondation, à Lavaur (Tarn).

Après 3 tables rondes sur des enjeux de santé mondiale au cœur de l’action de la Fondation, la journée s’est clôturée par une cérémonie anniversaire en présence de M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères et du Docteur Denis Mukwege, Prix Nobel de la paix 2018.

« Je tiens à exprimer mes sincères remerciements à la Fondation Pierre Fabre au nom de mon personnel et au nom de toutes les survivantes de la violence sexuelle que votre soutien nous permet d’accompagner sur le chemin de la guérison et de la restauration de la dignité humaine. Dans un monde qui se caractérise par le repli sur soi, l’action de la Fondation Pierre Fabre témoigne d’un élan de solidarité qui nous permet de garder confiance dans la nature humaine » ajoute le Dr. Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018.

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères a clôturé la cérémonie en insistant sur les enjeux mondiaux du combat pour l’accès à la santé. « La Fondation accomplit un travail exceptionnel pour permettre aux populations des pays du Sud notamment d’Afrique et du Moyen Orient d’avoir accès à des médicaments et à des soins de qualité. Je souligne en particulier l’implication remarquable de la Fondation dans la lutte contre la drépanocytose en Afrique. La Fondation s’est imposée comme une référence en matière de santé mondiale et j’en veux pour preuve cette journée qui a rassemblé les personnalités qui sont venus des 4 coins du monde. La Fondation est devenue l’un de nos partenaires majeurs dans le combat que nous menons pour la santé mondiale et ce combat-là est au cœur du développement, de la solidarité internationale et une priorité de notre diplomatie ».

La fondation Pierre Fabre, une Fondation unique en France

En 1995, Pierre Fabre est témoin au Niger de l’un des cas les plus graves d’usage de faux médicaments avec la distribution de faux vaccins à la population nigérienne aux prises avec une épidémie de méningite. Cette expérience le révolte et marque le début de son engagement à lutter contre les inégalités d’accès aux médicaments et aux soins de qualité entre le Nord et le Sud à travers la création de la Fondation Pierre Fabre.

 

Agissant de façon désintéressée et indépendante dans un but strictement humanitaire, la Fondation Pierre Fabre est reconnue d’utilité publique le 6 avril 1999. Ce statut implique la possibilité de recevoir des subventions, des dons et des legs et ses activités sont suivies par un représentant du Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères et un représentant du Ministre de l’Intérieur siégeant au Conseil d’Administration.

 

La Fondation Pierre Fabre, aujourd’hui présidée par Monsieur Pierre-Yves Revol, est aussi l’actionnaire majoritaire du Groupe Pierre Fabre. Monsieur Pierre Fabre ayant fait de la Fondation son légataire universel, la Fondation détient depuis son décès en 2013, 86% du capital de l’entreprise. Cette organisation unique en France à ce niveau d’engagement, assure l’indépendance du Groupe qui, de son côté, dote la Fondation des moyens nécessaires à la réalisation de son plan d’actions. Elle ne s’implique pas dans la gestion opérationnelle du Groupe et se consacre exclusivement à la réalisation des missions prévues par ses statuts.

 

La Fondation mène aujourd’hui plus de 35 programmes autour de 5 axes d’intervention : (Détails dans la brochure anniversaire jointe).

  • La formation des professionnels du médicament,
  • L’accès aux soins de qualité,
  • La lutte contre la drépanocytose,
  • La dermatologie
  • La e-santé

Elle travaille en étroite collaboration avec les acteurs locaux de santé dans plus de 17 pays en Afrique, en Asie, au Liban, en Haïti et à Madagascar. Les missions de la Fondation permettent ainsi de :

  • Former les professionnels du médicament et de santé pour renforcer durablement les systèmes de santé du Sud
  • Soigner les personnes atteintes de maladies négligées en dépit de leur forte prévalence
  • Secourir, les personnes les plus vulnérables, victimes de crises sanitaires, de catastrophes naturelles et de conflits
  • Innover en s’appuyant sur des programmes de recherche et en soutenant des solutions de e-santé qui participent à l’amélioration de l’accès aux soins des plus démunis.

La Fondation en chiffres

  • Plus de 32 programmes actifs déployés dans 17 pays
  • Un réseau de 18 universités et facultés partenaires en Afrique, en Asie et en France
  • 4 000 personnes atteintes d’albinisme suivies par des dermatologues
  • Plus de 2500 professionnels de santé formés à la prise en charge de la drépanocytose
  • Plus de 100 pharmaciens d’Afrique et d’Asie diplômés chaque année
  • Plus de 60 ONG et acteurs de coopération internationale soutenus
  • 97 hôpitaux et centres de santé partenaires de la Fondation en Afrique et en Asie
  • 14 conférences internationales organisées sur des enjeux de santé mondiale
  • 29 solutions de e-santé primées et accompagnées dans leur développement