La Jeune Chambre Economique fourmille de projets

“Des idées, tout le monde en a. Nous, ce qu’on propose, c’est des actions”. Audrey Viguier, est présidente de la Jeune Chambre Economique (JCE) de Castres-Mazamet qui accueillait samedi 21 janvier une université régionale de rentrée dans les locaux de l’Arobase sur le site du Causse.

Contrairement à ce que laisse penser son nom, cette association n’est pas un groupement d’entrepreneurs, mais plutôt un groupe d’influence qui souhaite agir pour le bien-être de l’humanité. Son credo : c’est de contribuer au bien-être de la Cité et de ses individus par la mise en place de projets d’ordre social, économique, culturel et communautaire. “ Nous sommes affilés à la JCE France qui compte 2 300 membres issus de tous horizons socio-professionnels, âgés de 18 à 40 ans et répartis dans 140 Jeunes Chambres Economiques (JCE) locales et 23 Fédérations régionales. C’est une association indépendante de tout courant religieux, politique ou syndical ”. Ses membres participent tout au long de l’année à des actions qui impactent le territoire, mais se forment également pour acquérir de nouvelles compétences. Et “ se former ”, c’est très exactement l’objectif de cette Université de rentrée qui a eu lieu cette année à Castres. La Jeune Chambre Economique de Castres-Mazamet est encore au stade de formation. Mais c’est justement grâce à cette dynamique naissante et en construction que la responsabilité d’organiser cette journée, lui a été confiée.

Tags: