« La Protection du patrimoine mobilier : les exemples castrais »

Partager sur :

Le patrimoine artistique, scientifique ou historique ne se trouve pas seulement dans des établissements conçus pour le conserver et le présenter : musées, bibliothèques ou services d’archives. Il est également -et c’est bien heureux- autour de nous, dans les lieux mêmes pour lesquels il a été créé. C’est le propre de l’administration des monuments historiques de mettre en état d’être étudiées et admirées in situ ces oeuvres du passé. Dans chaque Département, la conservation des antiquités et objets d’art a ainsi pour rôle de recenser, de protéger juridiquement et matériellement, d’aider leur propriétaire à restaurer et à mettre en valeur les objets mobiliers (oeuvres d’art, objets scientifiques, machines, véhicules, meubles «  meublants  »,…) dont le Ministère de la Culture juge la conservation d’intérêt public par une mesure de classement ou d’inscription. Dans le Tarn, la conservation des antiquités et objets d’art a son siège depuis le début du XXème siècle aux Archives départementales. La conférence proposée par Virginie Massol-Kremer, conservateur des antiquités et objets d’art et responsable des archives iconographiques aux Archives départementales du Tarn, ainsi que Jean Le Pottier, directeur des Archives départementales et conservateur délégué des AOA, essaiera de montrer la variété du patrimoine mobilier du Département (patrimoine religieux, scientifique et technique, hospitalier, etc) et de présenter les différents moyens mis en oeuvre pour le connaître, le restaurer et le mettre en sécurité. Les exemples présentés seront principalement tirés du Castrais : collection de la Cathédrale Saint Benoît, oeuvre de la Chartreuse, de l’hôpital,…

Lundi 7 décembre à 17h30 à la Maison des associations. « La Protection du patrimoine mobilier : les exemples castrais ». Conférence proposée par la Société culturelle du Pays castrais et donnée par Virginie Massol-Kremer et Jean Le Pottier. Entrée libre