L’Archéocrypte de Lagrave rouvre ses portes

Après une longue période de fermeture, le musée médiéval l’Archéocrypte de  Lagrave rouvrira ses portes au public du mardi au dimanche de 14h à 18h.

Dans un espace agréable et accessible à tous, une riche collection d’objets provenant des fouilles archéologiques du site de Troclar entraîne le visiteur à la découverte de la vie au quotidien dans le haut moyen âge (VII° s. XII°s) : céramiques, bijoux, objets destinés à la toilette comme cette furgeoire en argent délicatement ouvragée, sarcophages, outils destinés aux travaux des champs, sont un héritage précieux.

De nombreux panneaux didactiques présentent les travaux archéologiques du site de Troclar accompagnés d’une vidéo ; travaux débutés en 1971 et suspendus en 2003.

Visite libre sur les lieux de leur découverte des vestiges de la crypte de sainte Sigolène classée monument historique, du four du bronzier, des fondations de l’église gothique.

Le Centre Culturel et la Société Archéologique de Lagrave vous proposent également une visite gratuite de l’exposition temporaire « Les Archives se mettent à table ».

Une remarquable collection de menus locaux, habilement décorés, français et étrangers des années 1850 aux années 1950, constituée par Emile Rieux, hôtelier renommé de l’Hostellerie du Grand Saint Antoine à Albi.

Une série de panneaux et de cadres-photos conduisent le visiteur dans une flânerie qui fait appel aux sens de la vue et du goût.

La lecture des menus gargantuesques propres aux dîners du XIX°s. est des plus surprenantes.

A cette époque, les dîners politiques, artistiques et littéraires connaissent un grand engouement.

Des artistes reconnus tels que Alphons Mucha, Louise Abbéma, ont participé à l’illustration de ces menus, évoluant vers des menus publicitaires.

Cette exposition, prêtée par les archives départementale d’Albi, est prolongée jusqu’au 30 juin.

Ces deux expositions sont accessibles aux personnes à mobilité réduite

Contact : 05 63 81 44 47.
www.lagrave.fr.