Le Côlon tour pour dépister le cancer colorectal

Partager sur :

Avec le Côlon Tour 2015, la Ligue contre le cancer part sur les routes de France pour expliquer l’importance du dépistage du cancer colorectal. Cet événement sera à Albi les 28 et 29 avril prochains à la galerie marchande «Les Portes d’Albi».

Pour la quatrième année consécutive, la Ligue contre le cancer organise un Côlon Tour, en partenariat avec la fondation ARCAD (Aide et recherche en cancérologie digestive), la SFED (Société française d’endoscopie digestive) et les structures de gestion du dépistage organisé (ADECA 81 pour le Tarn) dans les villes et les villages de France. Grâce à une structure gonflable d’une longueur de 12 mètres représentant l’intérieur du côlon, la Ligue et ses partenaires proposent une information ludique et pédagogique pour mieux appréhender les techniques de dépistage, la maladie et les traitements.

Avec 42 000 nouveaux cas chaque année, le cancer colorectal représente, par sa fréquence,
le troisième cancer chez l’homme et le deuxième chez la femme. Ce cancer tue, chaque année,
près de 18 000 personnes. Or, dans 9 cas sur 10, ce cancer, détecté à un stade précoce, pourrait être guéri. Pour rappeler l’importance du dépistage pour les personnes âgées de 50 à 74 ans et pour présenter le nouveau test de dépistage (dont la mise sur le marché est prévue en avril 2015), la Ligue repart à la conquête des villes de France avec son Côlon Tour®. Lever les doutes, les craintes, les préjugés et favoriser une meilleure adhésion au nouveau test de dépistage, tels sont les objectifs de cette édition 2015. Jusqu’à aujourd’hui, malgré le faible taux de participation, le test Hémoccult permettait tout de même de détecter, à chaque campagne biennale, 7500 cancers colorectaux et de prendre en charge 19500 personnes ayant au moins un adénome avancé (lésion précancéreuse). Avec le nouveau test immunologique plus pratique, moins contraignant, plus performant, l’adhésion à ce dépistage devrait réduire davantage l’incidence et la mortalité par cancer colorectal, et améliorer les chances de survie.

Le Côlon Tour : une approche ludique et pédagogique du dépistage

Des objectifs ambitieux pour la Ligue, l’ADECA 81 et leurs partenaires : rendre accessible l’information sur le développement d’un cancer colorectal : visualiser et parcourir l’intérieur d’un côlon pour comprendre comment est fait notre corps et les différents stades des lésions (diverticules, polypes (adénomes) plans, sessiles ou pédiculés et cancer) ; expliquer concrètement le nouveau test immunologique de dépistage du cancer colorectal : Quelles modalités de dépistage, en fonction des risques et de l’âge ? à qui dois-je m’adresser ? Le test est-il payant ? comment se déroule un test de dépistage ? quelles anomalies peuvent être révélées ? est-il systématiquement accompagné d’une coloscopie ? quels sont les avantages à pratiquer le dépistage et pourquoi le refaire régulièrement ?… Toutes les réponses aux questions que se posent les personnes concernées directement ou indirectement par le dépistage ; informer sur la coloscopie et son rôle : grâce à la présence de médecins gastroentérologues qui permet de mieux comprendre à qui s’adresse cet examen, pourquoi et comment il se pratique ; sensibiliser sur les traitements et les chances de guérison : le diagnostic à un stade précoce garantit des traitements plus courts, moins douloureux, moins mutilants et accroît fortement les chances de guérison ; changer l’image du dépistage et lever les tabous. 

À propos de la Ligue contre le cancer

1er financeur associatif indépendant de la recherche contre le cancer, la Ligue contre le cancer
est une organisation non-gouvernementale indépendante reposant sur la générosité du public et sur l’engagement de ses militants. Forte de près de 650 000 adhérents et 13 800 bénévoles, la Ligue est un mouvement populaire organisé en une fédération de 103 Comités départementaux. Ensemble,
ils luttent dans quatre directions complémentaires : chercher pour guérir, prévenir pour protéger, accompagner pour aider, mobiliser pour agir. Aujourd’hui, la Ligue, fait de la lutte contre le cancer un enjeu sociétal rassemblant le plus grand nombre possible d’acteurs sanitaires mais aussi économiques, sociaux ou politiques sur tous les territoires. Pour en savoir plus