Le commerce castrais étudié à la loupe

Partager sur :

« Le commerce est vital pour une commune » partant de cette réflexion, la CCI vient de lancer une grande enquête sur le commerce castrais pour connaître les habitudes de consommation des habitants et l’évolution du commerce. Car pour la CCI le message est clair : « Depuis plusieurs années, les tendances de consommation ont changé. » Un questionnaire qui devrait livrer son analyse fin juin. Objectif : redynamiser l’économie locale.

Connaître les territoires, faire un point périodique sur l’un des secteurs d’activités de ses ressortissants, telle est la mission de la CCI du Tarn.

Le commerce évolue, les modes de consommation et attentes des consommateurs se diversifient. Après la ville d’Albi, la CCI va porter son regard sur les commerces de centre-ville et des zones commerciales de Castres. Un premier recensement d’informations débutant fin mars jusqu’en juin sera effectué par les services information économique et commerce de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Tarn. Analyse de la demande et de l’offre, analyse des comportements d’achats et de l’évolution de l’équipement commercial, positionnement des différents pôles commerciaux sont quelques-uns des éléments qui seront répertoriés. Cette enquête donnera les clés d’une analyse fine de la situation du commerce de proximité du secteur et de définir des stratégies de redynamisation. « C’est une étude qui va nous donner des pistes pour le futur », souligne la CCI.

Les données seront étayées par la collecte d’informations auprès de commerçants, associations de commerçants et socio-professionnels : atouts et axes de progrès, dynamisme, rôle des associations de commerçants, accessibilité des commerces, relation clients, projets de développement… A l’issue de cette enquête, un diagnostic sera dressé et viendra alimenter l’appui au territoire proposé par la chambre consulaire tarnaise.

 

La « Charte Qualité », une charte qui fait des adeptes

D’années en années, de plus en plus de commerçants et artisans de Castres et son arrondissement s’inscrivent auprès de la Chambre de commerce et d’industrie afin de décrocher un sésame : la charte qualité. Parce que les commerçants doivent s’adapter à l’évolution et aux attentes des consommateurs tout en fidélisant leur clientèle, cette charte représente à leurs yeux une sorte de valeur ajoutée. Le principe : les lauréats sont évalués par des clients mystère. Ces clients d’un type particulier, issus d’un cabinet spécialisé, ont pénétré dans les commerces, basé leurs analyses et notations selon un triptyque précis : accueil, conseil, écoute. Ils ont également pris en considération un certain nombre de critères : amabilité, courtoisie, réception dans un magasin propre et agréable, vitrines, acceptation des réclamations, accueil téléphonique, délais lors d’une commande… Cet outil connaît un succès croissant avec une augmentation significative des commerçants intégrant la démarche. Depuis son lancement en 2007, plus de 200 commerces tarnais ont été labellisés par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Tarn.