Le Conseil départemental pleinement mobilisé pour assurer la sécurité sanitaire des collégiens

© Conseil départemental du Tarn

Jeudi 19 novembre, Christophe Ramond, Président du Conseil départemental s’est rendu au collège Honoré de Balzac d’Albi aux côtés d’Eva Géraud et Marie-Louise At, toutes deux Conseillères départementales.

L’occasion de rencontrer les agents départementaux qui assurent la continuité du service public dans les établissements scolaires et mettent tout en œuvre pour la sécurité sanitaire des 679 élèves et des équipes pédagogiques.

La maintenance, l’entretien des locaux, la restauration (près de 500 repas préparés quotidiennement sur place) et l’accueil sont assurés par les 13 agents départementaux. Comme leurs collègues des 31 collèges publics du département, ils continuent d’assurer leur mission au quotidien dans le respect du protocole sanitaire exigé par le Ministère de l’Education Nationale.

« Les agents départementaux sont pleinement mobilisés dans les collèges publics pour mettre en place ce protocole sanitaire », relève Christophe Ramond. Il précise :  « Limiter la propagation de la COVID 19 constitue un défi et nous mettons tout en œuvre pour assurer la sécurité sanitaire de nos 14 000 collégiens et des équipes pédagogiques. Pour garantir cette logistique, nous veillons à remplacer chaque agent absent, quel que soit le surcoût ».

Les élus ont salué l’implication des agents de la restauration et de la maintenance qui ont su faire preuve d’adaptation pour permettre la continuité du fonctionnement quotidien au sein du collège, en particulier au moment de la restauration. L’entretien des surfaces, la désinfection des équipements et objets sont effectués plusieurs fois par jour, et pour la distribution des repas, le lavage des mains des collégiens est obligatoire avant toute entrée et sortie au réfectoire. Le nettoyage-désinfection se fait de manière approfondie sur toutes les surfaces (tables, chaises… ), l’aération ou la ventilation des espaces de restauration sont fréquentes tout en évitant des flux d’air horizontaux dirigés vers les personnes.