Le Département du Tarn volontaire pour accélérer la campagne de vaccination

Christophe Ramond, Président du Conseil départemental du Tarn/ DR

Depuis le début de la crise, les collectivités territoriales ont su démontrer leur utilité, anticiper et agir avec agilité.

De la même manière qu’il l’a fait au moment de la crise sanitaire de mars dernier, en fournissant des masques ou en soutien auprès des acteurs locaux et des habitants du territoire, Christophe Ramond, le Président du Département du Tarn s’est exprimé sur la campagne de vaccination.

« Aujourd’hui, il y a un principe de réalité de 516 vaccins réalisés en France contre 230 000 en Allemagne.

Tous les jours, des personnes décèdent de la COVID 19. Aussi, chaque jour compte pour sauver des vies et vaincre l’épidémie.

Ce vaccin est la meilleure arme que nous connaissons pour protéger les personnes les plus vulnérables, sortir de la crise et retrouver un mode de vie normal.

L’Etat pilote mais nous pouvons agir de manière complémentaire et additionner nos forces pour accélérer de manière déterminante cette campagne de vaccination.

Nous savons que cette campagne de vaccination va nécessiter des moyens matériels et humains importants.

Le Département est volontaire. Dès la semaine dernière, j’ai proposé l’aide du Département à l’Agence Régionale de Santé pour aménager des centres de vaccinations sur l’ensemble du territoire, aux côtés des communes et des intercommunalités avec les moyens en personnel et logistiques dont nous disposons, comme par exemple un congélateur à -80°C pour stocker et conserver les vaccins.

Nous avons tous hâte d’en finir avec cette crise. L’Etat doit faire confiance aux collectivités.

Le Département se veut solidaire de l’ensemble des Tarnais et mobilisera tous les moyens nécessaires pour que cette campagne se réalise rapidement avec efficience et en toute transparence. »