Le déploiement de la fibre dans le Tarn en question ?

Suite au retard de calendrier de déploiement de la fibre optique dans le Tarn,  les élus de l’opposition départementale « Le Tarn au cœur » viennent d’interpeler le président du Conseil départemental, Christophe Ramond.

 » Nous nous étonnons et nous inquiétons d’apprendre, par voie de presse, que le Président du Département, Monsieur Christophe Ramond, vient d’interpeler le délégataire SFR pour le non-respect du calendrier de déploiement de la fibre optique dans le Tarn.

Deux points à relever ici.

Nous sommes tout d’abord surpris d’en être informés ainsi, et que cela n’ait pas donné lieu, au préalable, à une communication de notre Président, au sein de l’assemblée, dans un échange qui se doit d’être démocratique.

En second lieu, et cela renforce notre incompréhension face à cette annonce, depuis plusieurs mois maintenant, nous avons fait part d’irrégularités constatées sur nos territoires, dans le cadre de ce déploiement (problèmes techniques, non-respect des délais, manque de clarté quant au respect de l’offre concurrentielle). Nous avions fait remonter au Président nos interrogations, partagées par bon nombre de nos administrés.

Nous avons souhaité cette délégation, et nous estimons que cela a été l’un des grands chantiers de co-construction lancé sur notre précédent mandat. L’échéance de 2022 nous paraissait ambitieuse, mais nous avons souhaité y croire. Nous regrettons d’apprendre que, à un an du terme, le doute s’installe, d’autant plus qu’il vient de la présidence de notre collectivité, qui est la garante du bon déroulement des choix politiques et stratégiques pour notre développement territorial, et ce dans un seul but : défendre les intérêts de nos concitoyens. Nous avons l’impression que nos alertes n’ont pas été entendues dans les temps. Nous avons demandé au Président des éclairages précis sur les réalités de la situation, ceci dans un souci de transparence envers nos administrés »