Le SDIS et les gestionnaires des réseaux électriques du Tarn réunis pour une meilleure maîtrise du risque électrique

Partager sur :

Photo (c) SDIS 81

Les officiers du service départemental d’incendie et de secours du Tarn (SDIS) et les gestionnaires des réseaux électriques du département se sont retrouvés pour une séance de travail en commun, le 11 janvier dernier dans les locaux de l’état-major du SDIS à Albi. Cette rencontre a permis de partager les savoirs et savoirs-faire contribuant à la maîtrise du risque électrique, pour une efficacité encore améliorée des interventions.

Elle ouvre un cycle complet de formation continue qui se déclinera pour tous les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels du département au cours de l’année 2019.Mieux maîtriser le risque électrique et optimiser la collaboration.

Le SDIS intervient régulièrement à proximité des installations électriques : feu d’habitation, incendie sous une ligne, feu dans un poste de transformation, accident de la route avec choc contre un pylône, accident lié aux sports aériens (parachute, parapente), etc.

Pour agir rapidement et en toute sécurité, les sapeurs-pompiers sont formés au risque électrique et connaissent les règles élémentaires de prudence qui garantissent leur propre sécurité ainsi que celle des tiers. Mais, pour aller plus loin, la conférence du 11 janvier a permis de présenter les différents gestionnaires des réseaux électriques qui peuvent être amenés à intervenir à leur côté. Ainsi, selon le type d’ouvrage et le lieu de l’accident dans le Tarn, le SDIS peut faire appel à :

  • RTE : gestionnaire du réseau de transport qui entretient et exploite dans le Tarn 567 km de lignes (de 63 000 à 400 000 volts) dont 31 km en souterrain.
  • Enedis (anciennement ERDF) : gestionnaire du réseau de distribution sur 289 communes tarnaises desservies par 8020 km de lignes basse tension (entre 230 à 400 volts) et 7070 km de lignes moyenne tension (entre 15 000 et 30 000 volts).

Ou à l’une des trois Entreprises Locales de Distribution (régies) :

  • Ene’O : gestionnaire du réseau de distribution d’électricité sur la commune de Carmaux,
  • SICAE du Carmausin : gestionnaire du réseau de distribution publique d’électricité sur 26 communes du nord du Tarn,
  • Énergies Services Lavaur : gestionnaire du réseau de distribution publique d’électricité sur 3 communes du sud-ouest du Tarn.

Cette rencontre s’est clôturée par une séquence photo illustrant le lien de coopération entre l’ensemble des acteurs.