Le sens des mots : Impôts et taxes

Partager sur :

L’impôt est perçu au profit du Budget général sans affectation particulière.

Dans l’histoire des peuples, il est permanent à perte de vue, d’où l’expression populaire : « ça ne durera pas aussi longtemps que les impôts » pour désigner un sujet dont on souhaite voir la fin.

La taxe, au contraire de l’impôt, est une recette d’affectation à destination définie. Elle doit cesser si cet objet s’efface.

Les gouvernements ont quelques fois tendance à détourner tout ou partie d’une recette d’affectation au profit du budget général. Ce qui permet de ne pas augmenter les impôts mais les taxes dont la perception nécessaire recouvre en réalité un détournement partiel d’affectation au profit du Budget général.

Il en est ainsi de toutes les taxes disparues ou présentes ; il en sera ainsi de celles qui peuvent survenir.

Jacques Limouzy

Tags: