Le Tonneau

En tentant de faire passer le Centre droit au Centre gauche, François Bayrou a brouillé l’identité centriste et transformé son mouvement en centre d’accueil de toutes sortes de sans domicile fixe que l’on reconnait aisément grâce au manteau d’Arlequin qu’ils portent et ne quitteront probablement jamais.

On aura quelques indulgences pour un homme qui tente depuis si longtemps de remplir un tonneau percé qui se vide à droite, à gauche ou nulle part.

Mais, si par malheur Monsieur Macron était élu, il ne pourrait trouver un conseil pertinent qu’auprès de celui qui gagne toutes les batailles et perd constamment toutes les guerres. Il reste qu’il faut mettre au crédit de François Bayrou cette adresse qui lui permet de donner à des échecs permanents un caractère secondaire, provisoire si ce n’est salutaire.

Avant de remplir le tonneau, Monsieur Macron ferait bien d’y penser car il n’a certainement pas encore remarqué que lorsque la vie politique devient compliquée tout le monde met un faux nez mais que le plus long est toujours celui de M. Bayrou.

Jacques Limouzy