Le virus parti, le « cluster » restera

Mon Neveu,

Comment allez-vous confiné dans votre « cluster » à Castres ? J’emploi ce mot parce que j’entends partout qu’il signifie foyer.

Le foyer peut être de quoi que ce soit : il y a des foyers fiscaux, il y a des femmes aux foyers, il y a des foyers où on se retire après services et fortunes faites. Ici, il s’agit d’un foyer d’infection. Bien sûr, ce terme est réservé aux savants, aux chercheurs et autres spécialistes.

C’est bien normal puisque dans ce domaine, ils ont surtout appris à éviter la langue française.

Il est certain que le virus partira mais, hélas, « cluster » restera.

En ce moment peu de gens connaissent ce mot. Il sert seulement à faire remarquer un savoir qu’ils n’ont pas.

Rassurez-vous, mon Neveu, ce « cluster » va rester puisqu’il aura été employé par un tombereau de pédants dont la naïveté surprend.

Celestin Crouzette

271ème lettre de Célestin Crouzette, propriétaire exploitant à la Montagne, à son Neveu, Innocent Patouillard, contribuable Castrais