L’EORTC et Pierre Fabre s’associent pour de nouvelles réponses thérapeutiques dans le mélanome de stade II

L’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (European Organisation for Research and Treatment of Cancer, EORTC) et Pierre Fabre ont annoncé mercredi leur partenariat stratégique dans le mélanome réséqué de stade II avec mutation BRAF. Ce partenariat comprend la planification, la conception et la mise en œuvre d’une vaste étude de phase III, dont l’objectif est d’examiner l’usage de thérapies ciblant les mutations aux gènes BRAF et MEK afin de réduire le risque de rechute chez les patients concernés. Cette étude est actuellement en cours d’approbation par les autorités.

« Malheureusement, encore aujourd’hui, trop de patients atteints d’un mélanome de stade II voient une récurrence de leur cancer, même après l’ablation de leur tumeur. Il est essentiel de mieux comprendre comment des traitements efficaces peuvent avoir un impact sur la récidive », a déclaré Denis Lacombe, directeur général de l’EORTC. « Nous sommes ravis de collaborer avec Pierre Fabre, qui bénéficie d’une expérience et d’une expertise de taille dans ce domaine thérapeutique, afin d’apporter de nouvelles options thérapeutiques pour les personnes vivant avec un mélanome de stade II. »

« La collaboration entre Pierre Fabre et l’EORTC est la combinaison parfaite entre nos capacités médicales et cliniques et un réseau mondialement reconnu dans le domaine de la recherche en oncologie. Avec nos solides expertises complémentaires, nous avons la possibilité de transformer les soins des patients atteints d’un mélanome », a déclaré le Dr Deborah Szafir, Directeur Médical & Relation Patient/consommateur pour le Groupe Pierre Fabre. « Notre partenariat stratégique sur une étude innovante de phase III confirme l’engagement de Pierre Fabre en matière de R&D dans le domaine de l’oncologie et en particulier des cancers de la peau. Grâce à l’expertise que nous avons acquise dans les inhibiteurs de BRAF et de MEK, nous espérons renforcer notre soutien envers les personnes atteintes d’un cancer de la peau. »

Pierre Fabre démontre un engagement de longue date auprès de la communauté des patients atteints d’un mélanome et adopte une approche globale de la santé de la peau, à travers une expertise en oncologie, en dermatologie et en dermo-cosmétique. L’EORTC, un réseau réunissant 2 800 experts dans le domaine de la recherche clinique sur le cancer à travers le monde, partage l’engagement de Pierre Fabre à améliorer le traitement de référence du cancer pour les patients.

À propos du mélanome

Un mélanome se développe lorsqu’une lésion non réparée de l’ADN au niveau des cellules cutanées provoque des mutations qui peuvent être amenées à se multiplier et à former des tumeurs malignes.1 Environ 324 000 nouveaux cas de mélanome sont diagnostiqués chaque année dans le monde, dont environ la moitié présentent des mutations de gène BRAF, une cible clé dans le cadre du traitement du mélanome métastatique.2,3,4 Selon les estimations, le nombre de nouveaux cas devrait être supérieur à 340 000 par an d’ici 2025.5

À propos de l’EORTC

L’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (European Organisation for Research and Treatment of Cancer, EORTC) est une organisation académique de recherche clinique qui réunit des experts dans le domaine de la recherche clinique sur le cancer issus du monde entier, afin de définir de meilleurs traitements pour les patients atteints d’un cancer, qui leur permettraient de prolonger leur survie et d’améliorer leur qualité de vie. À la fois international et pluridisciplinaire, le réseau de l’EORTC rassemble plus de 2 800 collaborateurs engagés dans la recherche et le traitement du cancer dans plus de 740 institutions à travers 30 pays. Conduisant des recherches translationnelles comme des essais de phases II et III, l’EORTC offre une approche intégrée en matière de stratégies thérapeutiques et de qualité de vie. Le siège de l’EORTC, une infrastructure de recherche clinique internationale unique, est basé à Bruxelles. C’est de là que sont gérées et mises en œuvre les diverses activités de l’organisation.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site Internet de l’EORTC : www.eortc.org

Tags: